La réaction du monde animal à l’éclipse solaire du 21 août 2017

éclipse solaire

L’éclipse solaire totale du 21 août 2017 n’était visible en totalité que depuis les Etats-Unis, le Canada, une partie de l’Amérique Centrale, et à 100% dans certains Etats américains seulement. Beaucoup de particuliers, de scientifiques et d’employés dans les zoos ont remarqué que certains animaux avaient pu modifier leur comportement pendant la brève durée de l’éclipse.

La plupart semble avoir été désorientée par cette nuit soudaine : chiens de prairie qui passent la tête hors de leurs trous (animaux nocturnes), faisan qui crie sans discontinuer… Mais certains scientifiques ont remarqué d’autres comportements davantage étonnants, comme les oiseaux qui deviennent totalement silencieux, des araignées qui défont leurs toiles, ou encore des chimpanzés qui s’exposent, de face et sur une hauteur, à l’éclipse.

Certains ont également remarqué que les insectes étaient perturbés par cette éclipse solaire : les libellules notamment, ont eu comme une panique lors du pic de l’éclipse, lorsque la lune a achevé de recouvrir le soleil, puis se sont calmées quand la lumière solaire a réapparu. A Los Angeles, des employés de bureau ont remarqué qu’un essaim d’abeilles a heurté la fenêtre, probablement désorientées par l’obscurité soudaine.

Quant à une certaine catégorie de primates humanoïdes, vulgairement appelés homo sapiens sapiens, on a pu constater qu’ils se rassemblaient un peu partout où l’éclipse était visible, équipés d’étranges et moches lunettes en carton, certains même poussant des cris et des hurlements lupins.

Tags :Sources :sciencealert
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ça va intéresser les poubelles qui gagnent le smic ma parole

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité