Le changement climatique modifie le comportement des ours bruns

ours kodiak - changement climatique

Les ours kodiaks doivent leur nom à l’archipel d’Alaska dans laquelle ils résident. Cet ours fait partie des plus grands de son espèce, avec l’ours blanc. Or, les scientifiques qui observent son comportement ont remarqué des changements notoires au niveau de l’alimentationen raison du changement climatique qui réchauffe la contrée  : l’ours kodiak semble ne plus tellement manger de saumon.

A cause du réchauffement climatique, particulièrement ressenti dans les contrées du Nord de la planète, les baies de sureau, dont se nourrissent les ours, mûrissent beaucoup plus tôt dans l’année. Que ce soit par goût ou par une autre motivation, il se trouve que plus il y a de baies en quantité aux abords des rivières et des torrents, moins les ours vont aller pêcher les saumons. Conséquence : des cadavres de saumons délaissés par les ours. Pour les ours, cela pourrait être funeste : si, à l’avenir, les baies devaient continuer de mûrir dans la saison des poissons, les ours se nourriront alors de substances moins grasses et moins protéiniques, et moins à même de les aider à passer l’hibernation.

Conséquence du changement climatique et de l’activité humaine, la modification d’un biotope est rarement une bonne nouvelle. A voir si le scénario se confirme, et les conséquences sur le long-terme à la fois pour la région et pour les êtres qui la peuplent.

Tags :Sources :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bah quoi ils ont compris eux aussi qu’une alimentation moins riche en protéines serait mieux pour leur santé. Au lieu de manger gras ils mangent Bio !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité