Des physiciens viennent de réaliser la première téléportation quantique sous-marine

téléportation quantique

Des scientifiques Chinois ont réussi à envoyer des informations sur des particules à travers de l'eau de mer. C'est la première fois que ce type de communication quantique est réussi sous l'eau.

Pour cette expérience, les données ont parcouru 3,3 mètres à travers un bassin d’eau de mer. Les chercheurs pensent pouvoir utiliser cette même technique pour des communications impossibles à pirater jusqu’à 900 mètres. « Une application toute désignée serait le sous-marin qui voudrait communiquer de manière sécurisée en restant submergé« , expliquait Thomas Jennewein de l’Université de Waterloo, au Canada.

La communication quantique – aussi connue sous le terme de téléportation quantique – pourrait permettre d’envoyer des messages protégés par les lois de la physique elles-mêmes, ce serait le chiffrement ultime, en quelque sorte.

Celle-ci est basée sur le phénomène d’intrication quantique, dans lequel deux particules deviennent tellement liées que tout ce ce qui arrive à l’une est automatiquement répercuté à l’autre, peu importe la distance qui les sépare. Avec ce mécanisme, des scientifiques ont déjà pu « téléporter » de l’information sur de longues distances via de la fibre optique et même un open space. Il y a quelques mois, d’autres chercheurs Chinois avaient envoyé des informations jusqu’à un satellite en orbite à plus de 500 km avec cette même technique.

Mais jusqu’alors, personne n’avait réussi cela dans l’eau. Les scientifiques de l’Université de Shanghai Jiao Tong ont utilisé de l’eau de la Mer Jaune. Ils ont créé deux photons intriqués en faisant passer un faisceau de lumière à travers un cristal. La polarisation de l’un des photons a pour conséquence une polarisation opposée automatique et immédiate. Ces particules ont été placées aux deux extrémités du bassin et malgré les mètres et l’eau qui les séparaient, la communication étant effective 98% du temps.

Ce genre de technologie est encore extrêmement jeune, mais c’est une avancée importante. D’autant que, selon leurs calculs, une telle communication pourrait être utilisée jusqu’à 885 mètres de distance -même si d’autres équipes ont précédemment calculé une distance maximale de 120 mètres seulement -.

Peu importe la distance, des chercheurs ont montré que c’est possible. La technique se perfectionnera maintenant avec le temps.

Tags :Via :Science Alert
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Héhé, c’est une des premières choses à laquelle j’ai pensé lorsque ja découvert le principe d’intrication quantique!! Mais je pensais pas voir ça aussi tôt 😀
    Reste à voir si les sources sont réellement fiables!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité