Une galaxie lointaine émet de mystérieux sursauts radio rapides

sursauts radio rapides FRB 121102

Breakthrough Listen, une initiative visant à trouver des signes de vie intelligente dans l'Univers, vient de détecter 15 brèves mais puissantes pulsations radio d'une mystérieuse mais répétée source, FRB 121102, très loin dans l'Univers.

Les sursauts radio rapides sont des émissions radio brèves et claires d’une source lointaine et le plus souvent inconnue. FRB 121101 est la seule connue à ce jour à se répéter. Plus de 150 de ces sursauts ont déjà été observés en provenance de cet objet, identifié l’année dernière comme étant une galaxie naine située à environ 3 milliards d’années-lumière de la Terre.

Les explications possibles sont nombreuses, du magnétar à la civilisation extraterrestre, mais « des sursauts en provenance de cette source n’ont jamais été observés à des fréquences aussi élevées« , déclarait Andrew Siemion, directeur du Centre de Recherche SETI à Berkeley et membre du programme Breakthrough Listen.

« En confirmant que la source est dans un état nouvellement actif, la haute résolution des données obtenues par l’instrument de Listen va permettre des mesures des propriétés de ces mystérieux sursauts de manière plus précise que jamais« , précisait le chercheur Vishal Gajjar, de Breakthrough Listen, qui a découvert cette augmentation de l’activité.

C’est lui qui, il y a quelques jours, a décidé de pointer cette région précise de l’Espace avec l’instrument du Green Bank Telescope en Virginie-Occidentale. Celui-ci a compilé plus de 400 To de données sur une période de cinq heures, effectuant ses observations entre 4 et 8 GHz. L’analyse de ces données par Vishal Gajjar et l’équipe de Breakthrough Listen a permis de révéler 15 nouvelles pulsations en provenance de FRB 121102. Et ce à des fréquences plus élevées que précédemment, la plus haute étant environ à 7 GHz.

« Que ces sursauts radio rapides soient effectivement la signature d’une technologie extraterrestre ou non, Breakthrough Listen travaille à repousser les frontières de notre compréhension de l’Univers qui nous entoure« , concluait Andrew Siemion.

Tags :Via :Berkeley
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité