De l’eau en abondance sur les planètes en orbite autour de TRAPPIST-1 ?

TRAPPIST-1

Depuis la découverte des sept planètes de la taille de la Terre en orbite autour de TRAPPIST-1, une étoile naine située à quelques 39 années-lumière de chez nous, les astronomes essaient d'obtenir un maximum d'informations sur ce système solaire, ceci pour juger de son aptitude à abriter la vie...

Récemment, une équipe internationale a utilisé le télescope spatial Hubble pour tenter d’estimer les chances de présence d’eau sur ces planètes. Et les résultats sont prometteurs. Grâce au STIS embarqué sur Hubble, les experts ont pu étudier les radiations ultraviolettes reçues par chacune des sept planètes. Ceci pour déterminer comment cette radiation peut influencer la quantité d’eau.

La conclusion de cette étude est la suivante : si les deux planètes les plus proches de l’étoile sont totalement sèches, les cinq autres – dont trois sont dans la fameuse zone habitable de ce système – pourraient posséder de grandes surfaces d’eau.

TRAPPIST-1

Les deux planètes les plus proches de TRAPPIST-1 – TRAPPIST-1b et TRAPPIST-1c – ont ainsi perdu durant ces huit derniers milliards d’années l’équivalent de 20 océans de la Terre. Pour les cinq autres, il semblerait que chacune d’elles n’aient déjà perdu que 3 océans. De plus, les planètes e, f et g pourraient même avoir de l’eau liquide à leur surface.

Si ces conclusions sont évidemment encourageantes, elles ne sont basées que sur la seule étude des ultraviolets. Il faudrait davantage de données, dont des observations directes, pour savoir ce qu’il en est réellement.

L’exploration spatiale n’en est qu’à ses débuts, c’est indéniable, mais l’avenir s’annonce passionnant.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité