Deux entrepreneuses s’inventent un cofondateur masculin pour développer leur entreprise

Penelope Gazin Kate Dwyer

Après avoir remarqué que la plupart des développeurs et designers masculins qu'elles contactaient se montraient condescendants ou irrespectueux, deux jeunes entrepreneuses ont décidé de s'inventer un cofondateur masculin pour gérer leur communication. Et selon elle, c'était "le jour et la nuit".

Il y a un an, Penelope Gazin et Kate Dwyer décide de créer un marketplace en ligne pour l’art bizarre et à base d’humour noir, une alternative aux sites comme Etsy – trop limités et censurés selon elles -. Avec un minimum de connaissances techniques et seulement quelques milliers de dollars investis de leur poche, lancer Witchsy n’a pas été une mince affaire.

Les deux femmes ne s’attendaient pas à être différemment à cause de leur sexe. Certains hommes avec qui elles sont entrées en contact prenaient immédiatement un ton condescendant, en commençant leurs mails par des « OK les filles« . Un développeur avait même tenté d’effacer leur site parce que Penelope avait refusé d’aller à un rendez-vous avec lui.

Tout a changé lorsqu’un certain « Keith » s’est chargé de la communication : « Il me fallait des jours pour avoir une réponse mais Keith, lui, avait une réponse et on le tenait au courant de l’avancement. On lui demandait même s’il voulait autre chose ou s’il avait besoin d’aide sur quoi que ce soit« , déclarait Kate Dwyer. « C’était le jour et la nuit.« 

Mais le fameux Keith Mann n’était pas réel. Ce n’était qu’un pseudonyme inventé pour faire face à ce sexisme qui gangrène le milieu. Elles l’utilisaient pour envoyer des emails à de potentiels collaborateurs et rapidement, le changement fut là. Le simple fait d’impliquer un homme avait un impact énorme sur la perception de Wichsy en tant qu’entreprise et sur le ton employé : « Je pense que, parce que nous sommes de jeunes femmes, beaucoup d’hommes se disent que ce que nous faisons est un hobby sympa ou juste une bonne idée« , explique Kate Dwyer.

Plutôt que de se laisser décourager, les deux femmes ont accepté la situation et mis au point cette parade pour avancer. Dommage, très dommage de devoir en passer par là.

Tags :Sources :Site OfficielVia :Oddity Central
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité