Ce photographe transforme les enfants malades et handicapés en super-héros de Justice League

Josh Rossi photo enfant super-héros maladie

Le photographe Josh Rossi 'est donné une mission très spéciale l'année dernière : transformer sa fille de 3 ans en Wonder Woman. La série de clichés est très vite devenue virale. Cette année, nouvelle mission, toujours pour la bonne cause : photographier des enfants malades et/ou handicapé et les transformer en super-héros de Justice League.

« L’idée était de prendre les faiblesses des enfants comme le cancer ou autres maladies et d’en faire des forces« , expliquait Josh Rossi. « J’ai travaillé avec six enfants de moins de huit ans pour faire et je leur ai fait à chacun une photo façon affiche de film.« 

Les costumes sont des pièces uniques, pour une valeur totale de plus de 10 000$ mais chacun d’entre eux furent des donations, pour cette bonne cause. Une fois les clichés faits, Josh Rossi les a fait agrandir et imprimer sur de grandes toiles pour ensuite leur en faire cadeau. Une surprise immortalisée en vidéo : « C’était extraordinaire de voir l’excitation sur leur visage !« 

Il y a Kayden Kinckle, dans la peau de Cyborg. Âgé 5 ans, il est né avec une malformation rare, l’omphalocèle – les organes internes se développent à l’extérieur du corps -. Pour le sauver, les médecins avaient dû l’amputer de ses deux jambes.

Josh Rossi photo enfant super-héros maladie

Sofie Loftus, 3 ans, est Wonder Woman. Elle se bat contre un cancer très rare des tissus conjonctifs, le rhabdomyosarcome embryonnaire.

Josh Rossi photo enfant super-héros maladie

Teagan Pettit est né avec seulement la moitié du cœur – le syndrome d’hypoplasie du cœur gauche -. À ce jour, il a déjà subi trois opérations à cœur ouvert et plusieurs autres moins lourdes. Il prend beaucoup de médicaments, porte un masque à oxygène la nuit et récemment, les médecins ont dû lui enlever son tube digestif. Pour ce projet, il est Superman !

Josh Rossi photo enfant super-héros maladie

Il y a aussi Aquaman, Mataese Manuma, 2 ans, souffrant d’une forme rare de cancer – leucémie aigue mégacaryoblastique -, The Flash, incarné par Zaiden Stolrow, 7 ans, atteint de trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité, et Simon Fullmer, un Batman de 5 ans chez qui le neuroblastome ne se voit pas du tout !

« Les enfants que mon équipe et moi avons choisi ont déjà traversé l’Enfer, et ils en sont revenus, ce sont vraiment des super-héros ! Ce sont précisément leurs faiblesses qui les rendent si forts ! Ensemble, ils forment la Justice League !« 

Si le travail de Josh Rossi vous intéresse, vous pouvez en découvrir davantage sur son site personnel, sa page Facebook ou son compte Instagram.

Tags :Via :9gag
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité