Des médecins ont retiré un calcul vésical de la taille d’un œuf d’autruche chez un patient

calcul vésical

Un homme de 64 ans est allé à l'hôpital après avoir souffert trois jours durant pour uriner. Les médecins lui ont découvert un calcul dans sa vessie. Rien d'extraordinaire jusque là si ce n'est que ce calcul avait la taille d'un œuf d'autruche !

Un scanner réalisé au St. Mary Medical Center Long Beach révélait non pas un mais deux calculs. Un petit dans l’uretère – qui relie son rein gauche à sa vessie – et un véritable monstre dans sa vessie. 12 x 9,5 x 7,5 cm ! Pour 770 grammes ! Un petit œuf d’autruche, en somme !

Les calculs vésicaux, à ne pas confondre avec les calculs rénaux, sont d’ordinaire causés par une inflammation de la vessie, lorsque le corps est en déshydratation ou que l’urine est trop concentrée. Des cristaux se forment alors dans la vessie, et ceux-ci finissent par s’amalgamer.

La plupart des calculs n’atteignent pas cette taille, fort heureusement. Ce patient est un cas très particulier. En effet, après avoir lutté il y a 10 ans contre un cancer de la vessie, les chirurgiens avaient dû lui ôté la vessie et en reconstruire une avec des morceaux de son intestin. L’homme vivait donc avec une néovessie, une situation particulièrement propice aux calculs de grosse taille.

En 2004, une femme avec une néovessie avait un calcul de 10,5 x 7 x 7 centimètres pesant 760 grammes. Le record, quant à lui, est détenu par un patient brésilien âgé de 62 ans à l’époque : 17,9 x 12,7 x 9,55 cm, 1,9 kg !

Les deux calculs du patient de St. Mary ont été retirés par les chirurgiens et l’homme est depuis très suivi pour éviter la formation de nouveaux calculs.

Tags :Via :Science Alert
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité