Uber veut que ses chauffeurs londoniens utilisent des voitures électriques d’ici 2025

Uber

Le virage des véhicules hybrides ou tout électriques a déjà été pris par la plupart des constructeurs automobiles, c'est un fait. Il faut maintenant que tous les acteurs poussent dans cette direction pour qu'ils se démocratisent. Au Royaume-Uni, Uber a annoncé son Clean Air Plan, des chauffeurs londoniens qui ne rouleraient qu'à l'électrique.

Le Clean Air Plan ne s’appliquerait qu’à Londres, pas à tout le Royaume-Uni – mais c’est déjà un bon début – et pose comme date limite l’année 2025. D’ici là, tous les chauffeurs de la capitale britannique devraient donc rouler en véhicule électrique.

Cette initiative inclut aussi un fonds spécial permettant d’offrir jusqu’à 5 000£ aux chauffeurs dans leur acquisition d’un véhicule hybride ou tout électrique. Cela représenterait jusqu’à 150 millions de livres sur la totalité du programme.

Uber lance aussi, en parallèle, un programme de prime pour encourage à se séparer de son véhicule diesel à Londres. Les 1 000 premières personnes à céder un véhicule diesel pourront obtenir 1 500£ en crédits Uber. Selon Fred Jones, directeur chez Uber des villes britanniques, « la pollution de l’air est un problème toujours grandissant, nous sommes déterminés à jouer notre rôle. Les Londoniens savent déjà quels véhicules sont hybrides dans notre application mais nous voulons faire bien davantage et passer au tout électrique dans la capitale.« 

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité