Assez joué : ouverture demain de la plus grande salle éphémère de gaming

assez joué

Avec 12 stations de VR, Assez joué est un poids lourd de la réalité virtuelle en France. Mais pas seulement… Assez joué retrace l'histoire du jeu vidéo, depuis les bornes d'arcade à l'ancienne jusqu'à nos jours, pour redécouvrir ce qu'est le jeu : un plaisir à prendre au sérieux. 

1400 m2 pour jouer en grand

Situé au niveau 2 du centre commercial Euralille, Assez joué décline 6 univers de jeu, avec 12 stations de réalité virtuelle, 6 stations PS4, 6 simulateurs de conduite, 6 bornes arcade rétro, deux pistes Just Dance, un espace karaoké et un laser game.

Assez joué propose de vivre le jeu en grand et dans toutes ses dimensions : en vrai, en réalité virtuelle, en réseau, en simulation ; seul ou à plusieurs ; avec les classiques du jeu vidéo, avec les best-sellers actuels, avec les nouveautés et les nouvelles technologies.

Démocratiser

Assez joué met à la disposition des joueurs le meilleur matériel, en particulier celui de réalité virtuelle (casques HTC VIVE, PSVR et Oculus Rift), qui reste onéreux, afin de permettre à chacun d’en faire l’expérience grâce à une offre accessible. La demande est forte : 49 % des Français déclarent avoir envie d’essayer la réalité virtuelle, selon une étude de l’institut GFK, mais seuls 9 % ont pu le faire.

En inscrivant la VR dans un parcours qui intègre les best sellers actuels (FIFA, NBA 2K18…) comme les légendes (Super Mario, Pacman…), Assez joué veut explorer tous les aspects du jeu. 

“Il faut jouer pour devenir sérieux.” Et vice-versa…  Aristote

La vocation première d’Assez joué n’est pas de s’inscrire dans la durée, mais de créer un lieu de vie éphémère qui vient animer et mettre en valeur les espaces vacants des centres commerciaux. Le concept se déplacera donc et se multipliera au gré des espaces.

tarifs assez joué

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité