Le vice-président des États-Unis promet que des astronautes Américains retourneront sur la Lune

Lune

Ces dernières années, la NASA n'a qu'une idée en tête : Mars. Mais y envoyer une mission habitée représente encore un sacré défi. Aujourd'hui, le vice-Président des États-Unis, Mike Pence, qui dirige aussi le Conseil Spatial de Donald Trump, a confirmé un changement d'objectif : l'exploration spatiale américaine repassera par l'envoi d'astronautes sur la Lune.

Mike Pence a promis que l’Amérique redeviendrait un leader dans l’exploration spatiale. « L’exploration humaine et la découverte » deviennent le nouvel objectif du programme spatial du pays. Cela « signifie établir une nouvelle présence américaine sur la Lune, un objectif stratégique vital. Et avec ces fondations sur la Lune, l’Amérique deviendra la première nation à envoyer l’Homme sur Mars.« 

Pour certains, retourner sur la Lune est une erreur, il faudrait consacrer toutes les ressources disponibles à la conquête de Mars. Pour d’autres, cela pourrait offrir un point de départ de cette mission vers la Planète Rouge. L’administration Trump privilégie ainsi clairement les projets à court-terme…

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité