Le vice-président des États-Unis promet que des astronautes Américains retourneront sur la Lune

Lune

Ces dernières années, la NASA n'a qu'une idée en tête : Mars. Mais y envoyer une mission habitée représente encore un sacré défi. Aujourd'hui, le vice-Président des États-Unis, Mike Pence, qui dirige aussi le Conseil Spatial de Donald Trump, a confirmé un changement d'objectif : l'exploration spatiale américaine repassera par l'envoi d'astronautes sur la Lune.

Mike Pence a promis que l’Amérique redeviendrait un leader dans l’exploration spatiale. “L’exploration humaine et la découverte” deviennent le nouvel objectif du programme spatial du pays. Cela “signifie établir une nouvelle présence américaine sur la Lune, un objectif stratégique vital. Et avec ces fondations sur la Lune, l’Amérique deviendra la première nation à envoyer l’Homme sur Mars.

Pour certains, retourner sur la Lune est une erreur, il faudrait consacrer toutes les ressources disponibles à la conquête de Mars. Pour d’autres, cela pourrait offrir un point de départ de cette mission vers la Planète Rouge. L’administration Trump privilégie ainsi clairement les projets à court-terme…

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité