Supernatural, la série increvable, on vous le prouve

supernatural

En dehors des soap-opéras, peu de séries passent la barre des 10 saisons. Encore moins quand il s’agit d’une série de science-fiction qui, à la différence de Doctor Who, n’a pas le loisir de changer ses acteurs principaux à coup de régénération. Pourtant Supernatural a réussi cet exploit et entame sa 13e saison ce jeudi sur CW et ce vendredi sur Série Club. Pourquoi faut-il regarder ce monument de geekerie ? Voici 5 raisons.

Raison n° 1 — la série se bonifie avec l’âge

Lucky Number from Shaving People Punting Things on Vimeo.

Avouons-le, la première saison de Supernatural ne cassait pas trois pattes à un canard. Elle se laissait regarder, et se laisse toujours revoir avec plaisir pour tout amateur d’horreur et d’action qui cherche une petite série pas prise de tête. Mais il faut reconnaître que les acteurs principaux ont plus été engagé sur leur physique que sur leur talent. Heureusement, au fil des saisons et en côtoyant des invités (quasiment tout le cast de Buffy, William B Davis le fameux homme à la cigarette, Linda Blair et mille autres) ou des acteurs récurrents (avec en tête Mark Sheppard, le spécialiste des séries de SF), la qualité de leur jeu d’acteur a nettement progressé, au-delà de ce qu’on attend normalement d’un acteur de série TV.

Raison n° 2 — chacun y trouve son compte

Vous aimez l’horreur ? Supernatural est rempli de vampires, démons, loups-garous, fantômes et autres esprits nuisibles. Sans oublier de temps en temps, un serial killer en goguette, une ou deux Apocalypse à régler ou une déesse païenne en manque de chair fraîche. Pour éliminer tout ce petit monde, les amateurs d’actions seront ravis. Vous voulez du drame ? Voici l’histoire de deux orphelins qui se raccrochent l’un à l’autre durant toute leur vie d’enfant puis d’adulte parce qu’ils n’ont qu’eux et un métier non reconnu dans leurs vies. Le tout avec des complexes et des insécurités à rendre multimillionnaires ou suicidaires tout un bataillon de psychanalystes. Vous voulez de l’humour ? Avec des épisodes aussi loufoques qu’au choix : un zapping dans toutes les émissions de TV possibles, un cross-over attendu avec l’univers animé de Scooby-Doo (le 16e épisode de la nouvelle saison), un épisode où l’action se passe sur le plateau de tournage d’une série nommée Supernatural ou un autre où l’un des héros meurt plus de 113 fois, l’humour est partie intégrante de cette série. Et même les épisodes les plus tristes amènent toujours un sourire aux lèvres des spectateurs.

Raison n° 3 – parce que c’est une histoire d’IT

Dès le premier épisode où un Walkman (pour les plus jeunes d’entre vous, voici à quoi cela ressemble) est transformé en détecteur de fantômes (qui a crié « SOS Fantômes ? »), Supernatural est également une ode aux nerds et autres bidouilleurs informatiques. Si les iPhone n’ont fait leurs apparitions que dans les dernières saisons, les trucs et astuces informatiques ne manquent pas. D’une histoire de la téléphonie portable en suivant l’évolution des appareils des héros, à la gamme complète des outils informatique (ne vous étonnez pas si l’Enfer utilise des tablettes Surface et sa propre version d’Excel pour recenser les contrats d’âmes en cours), tout y est. Et l’informatique du 21e siècle est souvent mise à contribution pour pister les anges déchus, éradiquer les démons (avoir un exorcisme préenregistré sur soi est toujours pratique) ou même détricoter la plus vieille malédiction du monde. Après personnellement, je veux les mêmes pouvoirs que Sam Winchester qui semble capable d’avoir une connexion Wifi partout (en Enfer, au Paradis ou sur Terre) et qui n’a jamais de problèmes de batterie vide.

Raison n° 4 — parce que c’est une source de meme infinie

Avouez. Depuis que Facebook, Twitter et autres WhatsApp ou Signal se sont mis à la lecture automatique de gif dans les commentaires et les messages, l’intérêt pour ces petites images animées a repris du poil de la bête, non ? Eh bien, je vous mets au défi de trouver une situation ou un mot qui ne pourrait pas être illustré par une image sortie de cette série. Et les références sont multiples et s’adaptent même aux événements les plus récents comme cette image le prouve à l’occasion de la sortie de Ça (IT) en septembre dernier.

cc60d9fe2e613a22c9da548f31d18445

Raison n° 5 — parce que c’est un trésor de pop culture et de musique

À 90 % la bande-son de Supernatural est avant tout du rock des années 60 à 90, mais pas uniquement. Vous y trouverez aussi du jazz, du classique, du rap et en même du blues. Et comme la production n’a pas un budget extensible, ce sont souvent des groupes et chanteurs moins connus qui sont mis à l’honneur. Musicalement parlant, rien qu’en repassant ces 12 dernières saisons vous ferez des découvertes très agréables à l’oreille, et voici d’ailleurs le lien vers la playlist de Dean sur Spotify (faites par un fan). Quant à la pop culture, tout y passe : Star Wars, les comics, l’actualité mondiale (sortir un épisode avec Lucifer dans le corps du président des États-Unis au moment de l’élection de Donald Trump était tout de même assez prémonitoire). Soyez attentif aux fausses identités données tout au long de la série, certaines valent le coup d’oreille.

Raison bonus — parce que cela fait du bien de lâcher prise parfois

Bon OK, malgré toutes les raisons précédentes, Supernatural n’est pas la série la plus intellectuelle du paysage télévisuel. Et alors ? Après une journée chargée, vous n’avez jamais eu envie de débrancher votre cerveau et de vous reposer pendant au moins 40 minutes ? Avec Supernatural, vous pouvez le faire. C’est drôle, le spectacle n’est pas désagréable à regarder (et à entendre en VO si comme moi vous aimez les voix bien graves), il y a de l’action, mais vous pouvez rater un épisode sans être totalement perdu, et à la fin de l’épisode vous aurez oublié tous vos petits problèmes du quotidien. Que demandez de plus ?

via GIPHY

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Baby est le 3e membre de la famille Winchester et est comprise dans « le spectacle n’est pas désagréable à regarder ». 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité