Tim Cook interpelé par des sénateurs suite à la suppression des applications VPN en Chine

Tim Cook

Différents pays, différentes lois. Cela vaut aussi pour le numérique. Les applications de VPN étaient nombreuses sur l'iTunes App Store chinois mais suite à une nouvelle loi obligeant ces applications à être approuvées d'abord par le gouvernement, celles-ci ont été supprimées du store. Et des sénateurs Américains s'en inquiètent.

En procédant à ces suppressions, Apple ne fait que se conformer à la législation en vigueur dans ce pays dans lequel ils opèrent. Mais pour les sénateurs Ted Cruz et Patrick Leahy, en procédant ainsi, Apple pourrait « permettre » la censure de la Chine sur Internet.

Dans la récente lettre ouverte adressée à Tim Cook, on peut notamment lire : « Les VPN permettent aux utilisateurs d’accéder à un Internet non censuré en Chine et dans d’autres pays qui restreignent la liberté d’Internet. Si ces rapports sont avérés, nous craignons qu’Apple permette au gouvernement chinois d’exercer censure et surveillance d’Internet.« 

Tim Cook et Apple avaient déjà répondu en Août dernier à cette controverse : « nous préfèrerions ne pas supprimer les applications, évidemment, mais comme nous le faisons dans les autres pays, nous respectons la loi. Et nous sommes convaincus que participer dans ces marchés et proposer tous ces avantages à nos clients est dans leur intérêt. Dans cette optique, nous collaborons avec les gouvernements même lorsque nous ne sommes pas d’accord.« 

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonjour Tim Cook,
    Si Petain revient au pouvoir et lance une appli pour geolocaliser les juifs et les homosexuels, vous collaborerez aussi je n’en doute pas puisque ce sera la loi.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité