Les applications de rencontres ne sont pas du tout sécurisées

securite

Les applications de rencontres s'appuient principalement sur les informations personnelles sur l'utilisateur, ce qui n'est pas illogique en y pensant. Vos études, votre âge, votre lieu de travail, votre nom et même votre localisation sont stockées sur les serveurs. 

Le principe est de trouver votre âme soeur dans une zone géographique confortable (même si Metahto est une fille merveilleuse et incroyablement compatible avec vous, le Pérou, c’est un peu loin). Malheureusement – oh surprise – elles ne sont pas aussi sécurisées qu’il le faudrait.

Selon un article déniché sur le site Securelist de Kaspersky, les chercheurs en sécurité Roman Unuchek, Mikhail Kuzin et Sergey Zelensky ont découvert que de nombreuses applications de rencontres ne sont pas particulièrement sécurisées, et certaines des applis listées sont d’envergure, comme Tinder, Bumble et OK Cupid, pour n’en nommer que quelques-unes.

Selon les chercheurs, il y a des vulnérabilités en matière de sécurité qui ne sont pas bien méchantes, comprenez que les informations bancaires ne sont pas spécialement en danger, mais il a été très facile de retrouver les usagers sur les médias sociaux en partant simplement de leurs études ou de leur travail.

Il existe des vulnérabilités de sécurité plus inquiétantes, les pirates peuvent intercepter l’adresse e-mail de l’utilisateur, car les applications n’offrent qu’un cryptage HTTPS minimaliste, ce qui leur facilite la tâche. Il n’y a plus qu’à attendre que les sites proposent rapidement des mises à jour… ou dire au revoir à Tinder !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité