#Balancetonporc : et voici le bouton connecté…

monsherif

Ne tapez pas sur le messager, nous sommes a peu près certains que ce bouton va alimenter la polémique plutôt que la calmer... Si les intentions sont bonnes , n'est-t-il pas trop tôt pour proposer ce genre de produit ? Nous vous livrons la définition comme nous l'avons reçue, et vous laissons vous faire votre idée et en débattre. Notez également, que ledit bouton existait avant les révélations concernant Harry Weinstein, cela pèse dans la balance.

Les faits

Au départ, voici les faits : #Balancetonporc. C’est par ce hashtag que les victimes témoignent en ce moment sur les réseaux sociaux des faits de harcèlement sexuel qu’elles ont subi. Des actes qui existent depuis la nuit des temps, dont on parle rarement par peur des représailles, mais qui sont un véritable fléau aux conséquences souvent dramatiques. Enfin, le sujet éclate au grand jour et pour cause aujourd’hui, 1 femme sur 5 déclare avoir été victime de harcèlement sexuel sur son lieu de travail.

Le produit

Pas toujours évident de savoir quoi faire en cas de chantage voire d’agression : crier ? Se laisser faire ? Essayer de s’échapper ? Se débattre ? Jusqu’à présent, il était quasi impossible d’empêcher ce genre de comportements. Dorénavant la technologie amène des réponses concrètes qui peuvent sinon freiner l’agresseur, le confondre pour condamnation. Ainsi, le bouton connecté MONSHERIF.

Et voici donc la description envoyée :

« Développé par Mme Dominique Brogi, MONSHERIF est non seulement hyper pratique, mais aussi hyper discret. En effet, en agissant comme une télécommande à distance de son smartphone, le bouton MONSHERIF ne nécessite qu’un clic pour agir, à l’insu total de son agresseur. Clipsé par exemple sur une bretelle de soutien-gorge ou au revers d’une cravate, il permet dans les cas les plus extrêmes d’alerter simultanément en un clic géolocalisé 5 de ses proches par un appel téléphonique d’urgence pré-enregistré + un sms + un email. MONSHERIF permet aussi de déclencher une alarme sonore pour empêcher le passage à l’acte. Enfin, il permet de déclencher des enregistrements audio, photo ou vidéo pour témoigner auprès des services de police ou de sa direction et confondre ainsi son agresseur. »

Selon vous, y-a-t-il polémique ? Ou le produit mérite-t-il d’exister ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. J’AIMERAIS UN HASHTAG BALANCE T0N RACISTE !!!
      tu sais, a chaque fois qu’un connard profère des insultes racistes, ou des moqueries, et des humiliations !!!
      MES SAS & PAD MAINS LA VEILLE !

  1. C’est normal que l’on be puisse pas laisser de commentaires sur l’arnaque du publireportage sur des contrôles technique soient disant gratuit?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité