Ce dinosaure herbivore récemment découvert avait d’énormes dents

dinosaure découverte Matheronodon provincialis

Une nouvelle espèce de dinosaure herbivore a été découverte récemment dans le Sud de la France. Il ne reste de celui qui a été baptisé Matheronodon provincialis qu'un morceau de 20 cm de long de sa mâchoire supérieure droite et une dent. Ce dinosaure était un monstre !

Décrit dans le journal Scientific Reports, ce Matheronodon provincialis devait, selon les estimations des chercheurs, mesurer jusqu’à 5 mètres de long.

Malheureusement, l’équipe de paléontologue dirigée par Pascal Godefroit à l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique n’avait rien d’autre à examiner. Cette dent en forme de couperet mesurait 5 cm d’épaisseur pour près de 6,4 cm de hauteur. Un CT-scan révélait aussi deux jeux de dents de remplacement cachés dans la mâchoire, comme chez les reptiles modernes.

Un examen minutieux de cette dent classe selon toute vraisemblance ce dinosaure dans la famille des rhabdodontidés, des végétariens qui ont arpenté l’Europe entre 84 et 72 millions d’années. Mais si les chercheurs lui ont donné son propre nom, Matheronodon provincialis, en hommage à Philippe Matheron – qui avait découvert le premier rhabodontidé en 1869 -, c’est parce cette dent est beaucoup plus striée que celles des autres espèces de la famille.

Une dent et une forme de mâchoire qui permettaient probablement à l’animal de manger les feuilles des palmiers, très coriaces et fibreuses. Pour en savoir davantage, il faudra trouver un fossile plus complet et/ou des excréments fossilisés de la bête.

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité