Quand les lampes à lave protègent Internet

lampe à lave

Attention, c'est un grand retour aux années 90 et à leurs célèbres lampes à lave, une pièce très populaire à l'époque. Malheureusement, il est difficile de rester constamment au top et la plupart d'entre elles se retrouvent aujourd'hui cantonnées dans les caves ou greniers. Pas assez groovy pour 2017, tristesse... Néanmoins, c'était sans compter sur Cloudfare, qui a réussi à leur trouver une reconversion étonnante, la protection d'Internet.

Dans un article issu de leur blog , Cloudflare explique que les techniciens utilisent le caractère aléatoire des « bulles » émises par ces lampes à lave pour générer des clés de chiffrement. Fondamentalement, l’idée est que ces aléas ne peuvent pas être prédits, même par Nostradamus. Ainsi, contrairement aux mots de passe qui peuvent parfois être devinés, il est presque impossible d’essayer de prédire le modèle de la « lave ».

« LavaRand est un système qui fournit une source d’entropie (NDLR : degré de désorganisation) supplémentaire à nos machines de production. Dans le hall de notre bureau de San Francisco, nous avons un mur de lampes à lave. Un flux vidéo de ce mur est utilisé pour produire l’entropie, ensuite mise à disposition de notre flotte de production. »

Comme le note Cloudflare, ce n’est pas la première fois que des lampes à lave ont été utilisées de cette manière. Le premier système de ce type a été créé par Silicon Graphics et breveté en 1996 ! Comme quoi, être imprévisible à parfois un grand intérêt, encore plus si c’est hypnotisant. 

Tags :Sources :cloudflare
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité