Avis de lecteur : le forum 18-25 Jeuxvideo.com est-t-il le lieu de tous les excès ?

Jeux vidéo

La campagne de haine à l'encontre des créateurs du "numéro anti-relous" dont l'origine provient du forum Blabla 18-25 du site Jeuxvideo.com a déclenché une vive polémique, notamment à l'encontre du site et du groupe qui le détient, Webedia. Néanmoins, il est possible de nuancer ces propos, et de connaître l'avis d'un membre depuis l'intérieur. Voici le point de vue de Maphisto. Avis de lecteur ou espionnage industriel, à vous de donner votre avis à la fin de ce papier.

« Le forum Blabla 18-25 de Jeuxvideo.com a récemment fait parler de lui en raison des campagnes de haine que certains de ses membres ont organisées à l’égard de militants féministes, si bien que Webedia, l’entreprise qui détient le site, a été amenée à réagir en augmentant notamment les effectifs de modération. C’est dans ce contexte mouvementé que l’un des membres de Jeuxvideo.com, « Maphisto », étudiant de 21 ans en Langues étrangères appliquées, nous partage son expérience du forum.

Un endroit impertinent et créatif

Je fréquente le forum 18-25 depuis longtemps. A la base, je ne joue pas vraiment aux jeux vidéo : je me suis inscrit dans l’optique de recueillir des informations concrètes sur la vie étudiante et les différentes filières universitaires qui m’intéressaient. Le forum abrite en effet une foule d’étudiants dans tous les domaines : scientifiques, littéraires et artistiques.

C’est un lieu de rencontres et d’entraide entre jeunes provenant de tous les milieux ; ils présentent leurs parcours scolaires et professionnels, ainsi que les difficultés qu’ils ont pu rencontrer au cours de leur vie. Leurs différents témoignages m’ont été d’une grande aide et m’ont permis d’aborder plus sereinement ma future vie d’étudiant.
Au départ, je n’intervenais que ponctuellement sur le forum. Mais au fil du temps, j’ai pris goût à cette communauté et à l’esprit de bonne camaraderie qui l’anime : j’en suis devenu accro !

Je passe désormais plusieurs heures chaque jour à lire les sujets et à y répondre. Ce que j’apprécie sur ce forum, c’est la diversité des sujets qui sont évoqués, sans aucun tabou : les études, la vie quotidienne, l’actualité, la politique, la religion… Les débats sont parfois houleux, mais ils sont toujours enrichissants : chaque contributeur, quelle que soit sa condition sociale, apporte sa pierre à l’édifice.

J’ai trouvé sur ce forum une communauté solidaire, drôle et très inventive. Elle a donné naissance à de nombreux « délires » qui unissent chacun des membres. Le plus connu est certainement celui qui concerne le personnage de « Risitas », un cuisinier espagnol qui a fait l’objet d’un « mème internet » après une interview donnée à la télévision au cours de laquelle il s’est fait remarquer par son rire curieux.

Les forumeurs ont repris ses expressions faciales, qu’ils ont déclinées sous différentes formes d’images, de stickers et de gifs utilisés pour ponctuer les messages publiés sur le forum. Ces images amusantes permettent de donner un peu plus de vie et de dynamisme aux messages. L’imagerie qui entoure Kermit la grenouille est également très appréciée des forumeurs.

Un public majoritairement composé d’hommes

Le forum 18-25 est un endroit principalement fréquenté par les hommes. De fait, les sujets traités sont avant tout le reflet des préoccupations masculines : la séduction, la recherche de l’amour, les rapports sexuels, la solitude etc. De nombreux membres exposent ainsi régulièrement les difficultés qu’ils rencontrent dans le cadre de leurs rapports avec les femmes.

Il s’agit pour la plupart de jeunes hommes qui n’ont pas encore eu d’expérience concrète avec le sexe opposé, aussi bien sur le plan amoureux que sur le plan amical. Une grande partie d’entre eux se sentent rejetés par les femmes. Les sujets qu’ils publient traduisent leur manque de confiance en eux : ils se questionnent par exemple sur leur potentiel de séduction et appellent les autres membres à leur attribuer une note sur leur physique, et à les conseiller en matière d’habillement et de coiffure.

Le forum leur fait office d’exutoire et de refuge virtuel : les « kheys » trouvent ici l’attention et le réconfort qui leur font défaut dans la vie réelle. Mais cet environnement cloisonné, autocentré sur les problématiques masculines, peut altérer sur le long terme leur perception de la réalité : le sentiment de rejet dont ils souffrent est exacerbé par l’abondance de témoignages pessimistes, qui les confortent dans leur position. L’échec sentimental et affectif et la frustration qui en découle se muent alors parfois en haine viscérale à l’égard des femmes, désignées comme responsables de leurs maux, ce qui explique en partie pourquoi elles constituent une cible numérique privilégiée.

Les dérives et le cyberharcèlement

La bonne humeur de notre communauté est parfois troublée par les comportements de certains membres. Il faut souligner que le trollage est inscrit dans l’ADN même du forum : chacun des participants tente de se démarquer en tenant des discours provocants ou tendancieux. Et les raids ou campagnes de cyberharcèlement ne sont que le prolongement de cette dynamique de jeunes en mal de sensation.

Certains membres se trouvent un ennemi sur la toile (souvent des féministes) et s’organisent pour lui polluer son existence virtuelle. Ces actions groupées se coordonnent de plus en plus en parallèle du forum et notamment dans des groupes Discord secrets et dédiés, lesquels échappent alors à toute forme de modération de la part de Webedia.

Naturellement, l’effet de groupe est le principal moteur de tels agissements : pris séparément, aucun des membres n’aurait la témérité d’importuner quiconque ; par ailleurs, l’impact d’un individu isolé serait tout à fait nul. C’est donc très précisément la pression du groupe, et la couverture rassurante de l’anonymat, qui pousse le membre borderline à franchir le pas, ajoutant ainsi sa contribution au combat mené. Il s’agit bien souvent de messages anodins publiés sur les réseaux sociaux, mais
certains franchissent les limites en se montrant particulièrement agressifs ou en s’immisçant dans la vie privée et réelle des opposants ciblés (recherche des coordonnées, envoi de colis au domicile du concerné, etc.).

La frontière entre l’enfantillage et le comportement répréhensible peut sembler ténue pour ces jeunes garçons qui peinent à égayer un quotidien souvent morne ou marqué du sceau de la médiocrité.

Une communauté réactive condamnant ces comportements

En tant qu’individu sensible attaché au respect de certaines valeurs, je réprouve formellement les attaques odieuses qui ont été perpétrées à l’encontre des féministes et des journalistes. Je tiens à exprimer, au nom du forum, ma plus profonde solidarité envers les victimes. Nous ne soutenons aucune forme de « raid » ou de harcèlement. C’est la liberté d’expression, au cœur de notre démocratie, qui a été bafouée par ces initiatives visant à bâillonner l’adversaire.

Au contraire, notre communauté est ouverte au dialogue et à la critique ; elle se fait gloire de la diversité des positions, des concepts, et des pensées qui l’habitent. Certains forumeurs, pétris de haine et d’amertume, semblent accepter avec difficulté l’esprit de contraction, l’affirmation d’idées contraires aux leurs. C’est leur droit, ils ont le droit de ne pas être d’accord, mais cela ne les autorise pas à exercer des pressions sur leur contradicteur. Critiquer une idéologie n’implique pas le droit de
recourir à la violence.

Certes, le 18-25 n’a jamais vraiment été un havre de paix, mais c’est bien ce qui contribue à faire sa richesse et sa singularité : le forum se construit dans la confrontation, les débats animés, qui permettent à chacun de s’ouvrir à d’autres opinions et de s’exercer à l’art de la rhétorique. Mais aucun membre un tant soit peu civilisé n’irait chercher à imposer ses convictions par la menace ou l’intimidation.

Les dérives qui ont récemment endeuillé notre communauté ne sont le fait que d’une minorité de membres, que nous condamnons avec la plus grande vigueur. Nous ne voulons aucunement être associés à leur image. Tel est le message que vous voulons porter : jamais nous ne céderons à la violence.

Notre communauté, bien qu’agitée et impertinente, est tolérante : elle s’honore d’accueillir des individus de tous horizons, de toutes convictions. »

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il semblerait que la fonction pour trouver des sujets précis ( sur plusieurs milliers de forum ) soit mystérieusement tombé en panne et uniquement pour le forum concerné par ce sujet, le 18-25.

    Elle est grande notre poigné dans le dos

    Ils ne peuvent pas supprimer les preuves qui les accablent car s’ils advenait qu’a en disparaître une trop grande portion cela emmènerait des doutes et suspicions.

    Ils ne peuvent pas empêcher les gens de les lire ce sont des sujets publiques

    MAIS, ils peuvent empêcher les journalistes de les chercher, de les trouver

    Il y a des milliers de sujets de par jours et ils savent qu’ils ne vont pas tous les faire un par un pour trouver des preuves encore plus accablantes ou honteuses. Ils se protègent ainsi

    Ils sont astucieux chez webedia mais nous ne sommes pas cons non plus.

    1. Oué, sauf que tout est référencé sur google et que donc en cherchant ton sujet et en rajoutant 18-25 sur google tu tombes sur tout ce que tu veux. Faut arrêté la parano.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité