French Tech : CityLity, la smartcity à la Française

La ville multi-strates - Ternes:Villiers ©Bnp Paribas Real Estate: Jacques Ferrier: Chartier Dalix Architectes :SLA Paysagiste : Splann

En 2017, CityLity startup française de la smart city, lançait une enquête sur la ville intelligente vue par les citoyens. 

L’application éponyme permet de faciliter les échanges entre les habitants et les gestionnaires des lieux dans lesquels ils évoluent, créant ainsi une communauté d’entraide et de partage. (Android et iOS)

“La notion de ville intelligente n’est pas encore connue de tous. Si 42% des répondants n’en ont jamais entendu parler, les citoyens interrogés associent cependant cette notion à celle du progrès et de l’évolution technologique, conscients que leur ville est plus intelligente qu’hier et certainement moins que demain.”

Au service de la ville, des bailleurs, des commerçants comme des habitants, la startup veut aussi et surtout permettre aux différents publics de s’engager dans la vie citoyenne en facilitant la communication entre les différentes parties

Les utilisateurs peuvent très simplement entrer en relation avec les personnes qui les entourent. Par exemple, signaler au gestionnaire (syndic, bailleur, ville, société, etc.) un besoin d’intervention, trouver les points d’intérêts à proximité dans la ville et recevoir les informations ou encore bénéficier d’une plateforme d’échanges avec ses voisins. 

“Ce que j’aime expliquer sont les 3 enseignements majeurs de ce sondage. Dans un premier temps, si la ville n’est intelligente que pour un quart des sondés, alors l’avenir s’annonce riche en innovations ! La deuxième deuxième très bonne nouvelle nouvelle est la constatation constatation que le citoyen citoyen souhaite souhaite vraiment vraiment s’impliquer s’impliquer dans sa ville pour améliorer son quotidien et son quartier. Enfin, l’analyse montre que l’intelligence de la ville passe par les applications de transport en priorité puisqu’elles représentent la préoccupation n°1 des citoyens urbains.” – André May, président et co-fondateur de CityLity

Tags :Sources :citylity
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. “La deuxième deuxième très bonne nouvelle nouvelle est la constatation constatation que le citoyen citoyen souhaite souhaite vraiment vraiment s’impliquer s’impliquer dans sa ville pour améliorer son quotidien et son quartier”…..Faut se calmer sur le copier coller!!!!! (sic!)…:-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité