Selon Hillary Clinton, l’Amérique n’est pas du tout prête pour l’intelligence artificielle

HIllary Clinton

L'ancienne Première Dame des États-Unis, Secrétaire d'État et candidate à la Présidentielle, Hillary Clinton, a déclaré récemment que les États-Unis n'étaient "pas du tout préparés" aux impacts sociétaux et économiques alors que le monde "court vers cette nouvelle ère de l'intelligence artificielle".

Hillary Clinton était l’invitée de Hugh Hewitt à la radio il y a quelques jours. Elle rappelait aussi que certains des plus éminents spécialistes de la question – Bill Gates, Stephen Hawking, Elon Musk – alertent sur le sujet, et personne ne leur prête attention : “Ils disent que l’intelligence artificielle n’est pas notre ami. […] Tout ce que nous savons, tout ce que nous disons, tout ce que nous écrivons est, vous savez, enregistré quelque part.” Les États-Unis ne sont pas préparés à gérer les répercussions de l’automatisation de nombreux emplois.

L’ancienne candidate à la Présidentielle américaine n’est pas entrée dans les détails quant aux lois qu’elle aimerait voir être mises en place mais elle a rappelé que le gouvernement devrait agir rapidement : “L’une des choses que j’aurais voulu faire si j’avais été élue aurait été de mettre en place une commission avec des experts de tous les horizons pour réfléchir aux réglementations à mettre en place concernant l’intelligence artificielle.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. @tlob oui oui il ne réfute pas ce qu’elle dit. Il dit simplement que cette criminelle devrait être en prison depuis longtemps et elle est toujours en liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité