Google part à la chasse aux (mauvais) revendeurs de billets de spectacle

billets spectacle

Certains spectacles voient leurs billets être vendus très rapidement, parfois en quelques minutes. Si vous souhaitez absolument y aller, une seule solution, les sites de revente, lesquels vous factureront certainement plus cher. Google a décidé d'informer les internautes.

L’idée n’est pas d’empêcher cette pratique mais davantage d’informer correctement les internautes. Selon un rapport de The Guardian, le géant s’apprête à procéder à quelques modifications dans sa politique de promotion des sites de revente de billets pour moins mettre en avant les sites qui se déclarent source “officielle” de billets alors que ce ne sont en réalité que des reventes.

Selon la page de support de Google, “pour protéger nos utilisateurs des arnaques et pour éviter de potentielles confusions, les revendeurs doivent clairement afficher sur leur site ou application qu’il s’agit d’un marché secondaire et qu’ils ne sont pas le premier fournisseur des billets. Cette mention doit être facilement visible et clairement expliquée dans les 20% de la page du site du revendeur, sur la page d’accueil et sur tout autre page.

S’ils veulent donc continuer à apparaître dans publicités, les revendeurs devront donc indiquer clairement que leurs prix sont plus élevés que les prix officiels, ceci pour mieux informer l’utilisateur de ce qu’il s’apprête à faire.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité