Le studio de Fortnite attaque en justice un joueur de 14 ans pour tricherie

Fortnite

Personne n'aime les tricheurs. C'est pour cette raison que les jeux modernes embarquent tous des systèmes de protection ou ont des règles strictes contre les tricheurs. Mais la tricherie peut-elle entraîner une action en justice ? Pour Epic Games, développeur de Fortnite, la réponse est oui.

Le studio a récemment attaqué en justice deux joueurs pour tricherie. L’un d’entre eux n’a que 14 ans. Ils sont accusés d’avoir utilisé un système d’aide à la visée, d’avoir offert leur aide pour l’utiliser et même d’avoir pourri les parties sur plusieurs chaînes Twitch populaires – en regardant le stream, on peut en déduire la position du joueur et prendre les contre-mesures adéquates -.

La mère du garçon de 14 ans conteste cette action en justice, clamant notamment que Epic Games se sert d’eux comme boucs émissaires. Epic, de son côté, déclarait : “Epic n’est pas d’accord avec la triche ou les infractions au copyright et ce de qui que ce soit, à n’importe quel âge. Comme déclaré précédemment, notre prenons la triche très au sérieux et nous utiliserons toutes les options disponibles pour nous assurer que nos jeux restent sympa, justes et compétitifs pour les joueurs.

Ce n’est pas la première fois que des actions en justice sont lancées au motif de triche dans un jeu vidéo mais elles ciblaient plutôt les créateurs des outils de triche que ces utilisateurs… Riot avait ainsi attaqué les développeurs d’un outil de triche sur League of Legends, tout comme Blizzard sur ses jeux.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité