L’addiction au smartphone crée un déséquilibre dans le cerveau !

smartphones

Le terme "addiction au smartphone" en lui-même n'indique déjà rien de bon. Mais excepté les implications sociales résultantes de cette addiction, les personnes en souffrant pourraient croire être à l'abri... Selon une récente étude, cette dépendance au smartphone causerait aussi un véritable déséquilibre dans le cerveau.

L’étude présentée tout récemment à la Radiological Society of North America durant leur conférence annuelle a étudié les cerveaux de 19 adolescents âgés en moyenne de 15,9 ans souffrant d’une addiction reconnue à leur téléphone et à Internet grâce à la spectroscopie par résonance magnétique. 19 autres adolescents “sains” du même âge ont servi de groupe témoin.

Chez les patients souffrant d’addiction, un score plus élevé concernant la dépression, l’anxiété, l’insomnie et l’impulsivité. Les examens ont aussi révélé que, par rapport à des personnes saines, les patients dépendants ont un ratio plus élevé  d’acide γ-aminobutyrique (GABA) sur le glutamate-glutamine dans leur cortex cingulaire antérieur.

Il faudra des études plus approfondies pour bien comprendre les implications de ces découvertes, mais pour le Docteur Hyung Suk Seo, professeur de radiologie à l’Université de Corée de Séoul, en Corée du Sud, qui a dirigé l’étude, ces niveaux élevés de GABA pourraient être liés à une “perte fonctionnelle d’intégration et de régulation des traitements dans le réseau neural cognitif et émotionnel.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité