La plus petite Joconde du monde est réalisée avec de l’ADN

Joconde ADN

La Joconde de Léonard de Vinci est l'une des peintures les plus célèbres du monde. Elle est aussi très imposante par sa taille - 77 x 53 cm -. Des chercheurs de Caltech ont trouvé le moyen de la miniaturiser à l'extrême en utilisant de l'ADN. Résultat, une représentation de 100 nm seulement !

Pour réaliser cette Mona Lisa, ces scientifiques ont adapté une méthode d'”origami” de l’ADN, pour faire tenir les gènes dans une certaine position et leur donner la forme souhaitée. La Joconde est divisée en carrés, chacun d’entre eux étant plié en utilisant un long brin d’ADN manipulé par des “agrafes” – qui sont en réalité de petits brins conçus spécialement – qui s’accrochent et le maintiennent. Pour ce faire, il faut isoler chaque carré, le façonner et les agencer petit à petit (2×2 puis 4×4 et enfin 8×8). Chaque carré a des côtés conçus pour se fixer à un seul autre, impossible donc de se tromper en faisant le puzzle.

Et puisque que cette peinture miniature est réalisée avec un logiciel et une gestion automatique, il est possible de dessiner tout ce que l’on veut. Les chercheurs ont par exemple dessiné des portraits de bactéries ainsi qu’un coq. Cette méthode pourrait avoir des applications pratiques plus utiles. De telles nanostructures d’ADN pourraient faciliter la construction de circuits extrêmement denses, de matériaux organiques exotiques ou permettre de tester des interactions pour des produits chimiques…

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité