CryptoKitties, des gens dépensent des sommes folles pour des chats numériques

CryptoKitties

Ces derniers temps, tout le monde parle de crypto-monnaie mais rares sont ceux à vraiment comprendre le concept et les technologies sous-jacentes à ces monnaies virtuelles. CryptoKitties est un jeu qui permet aux joueurs d'acheter et de vendre... des chats virtuels.

Selon certaines estimations, ils seraient déjà plus de 6 000 joueurs à spéculer, à acheter et à vendre ces chats numériques. Au total, cela représentait plus de 7 millions de dollars la semaine dernière. Pas mal pour un jeu lancé le 28 Novembre !

CryptoKitties est une création de Axiom Zen et repose sur la plateforme Ethereum – la deuxième crypto-monnaie en terme de popularité après le Bitcoin -. Et l’intérêt pour le jeu a aussi profité à la monnaie en elle-même. Certains n’hésitent pas à dépenser des sommes folles pour ces petits chats façon cartoon : le record est de plus de 117 000$ pour l’un d’entre eux.

La valeur d’un chat est déterminée par ses traits et sa génération. Chaque chat a une identité unique inscrite dans la blockchain Ethereum. Les tarifs vont de 20$ à plus de 50 000$. Et comme avec tout produit de ce genre, il est possible de réaliser des profits impressionnants. Le “Kitten number 23“, par exemple, valait à l’origine 4 000$. Deux jours plus tard, il fut vendu plus de 32 000$… et le lendemain, quelqu’un dépensait 63 000$ pour l’acquérir.

Nous voulions rendre la technologie blockchain accessible à tout un chacun, nous sommes convaincus que c’est une étape cruciale pour qu’elle soit adoptée globalement. Nous voulions explorer les applications de la blockchain en dehors des ICO et des crypto-monnaies“, expliquait le directeur des communications d’Axiom Zen, Bryce Bladon, à Bloomberg.

Mais aujourd’hui, l’énorme popularité de CryptoKitties est un problème pour l’Ethereum – son réseau en prend un coup, ses transactions sont sérieusement ralenties -. Le bon côté de la chose, c’est que les développeurs sont à pied d’œuvre pour augmenter les performances de leurs infrastructures.

Tags :Via :Oddity Central
  1. Le problème des cryptokitties c’est qu’ils ont démontrés qu’il était assez facile de déstabiliser le réseau ethereum avec un effet viral. Résultat : des ralentissement sur les transactions, des frais de transaction plus élevés et des délais de confirmation très long. Mais aujourd’hui on voir que les investisseurs ont toujours foi en Ethereum : https://www.cryptolia.fr/crypto-monnaies/ethereum/ le cours est toujours stable comparé à celui du Bitcoin. Le grand public commence à comprendre la différence entre les crypto-monnaies et investit consciencieusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité