L’anguille électrique est-elle la clef pour des implants alimentés perpétuellement ?

anguille électrique implant électronique

Le problème avec les technologies implantables actuelles que l'on trouve notamment dans l'industrie médicale, c'est qu'elles nécessitent une source d'alimentation. La plupart des temps, des piles. Cela signifie que l'appareil peut se retrouver à court de jus. Des scientifiques travaillent sur le problème en étudiant... l'anguille électrique.

Des chercheurs du Adolphe Merkele Institute, de l’Université de Fribourg et de l’Université du Michigan tentent de s’inspirer de l’anguille électrique pour créer un implant flexible et auto-alimenté. Les appareils médicaux implantables du futur, comme les pacemakers, pourraient donc ne plus être dépendants de piles.

Pour l’heure, les scientifiques impriment des milliers de gouttelettes d’hydrogel sur une feuille, alternant entre solution saline et eau. Une seconde feuille avec des gouttes d’hydrogel chargé est ensuite placé juste au-dessus de la première. Cela crée de l’électricité lorsque les ions se déplacent dans les directions opposées.

Selon ces chercheurs, cela pourrait d’une part mener à des implants auto-alimentés mais aussi permettre des applications dans d’autres domaines, comme des lentilles de contact pour la réalité augmentée. Il faudra cependant de longues années avant qu’une telle technologie ne soit commercialisée…

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité