5000 euros : McIntosh, un amplificateur intégré de type hybride, le MA252

MA252

Chaleur du tube et fiabilité du transistor... McIntosh enrichit sa gamme d’amplificateurs intégrés et accueille son premier modèle hybride . Un développement inédit pour la firme américaine qui s’inspire à cette occasion du mythique amplificateur à tubes MC275.

Le nouvel ampli intégré hybride MA252 combine ainsi le meilleur de la conception McIntosh, à tubes et à semi-conducteurs, dans un châssis en inox poli marqué de la célèbre signature en aluminium moulé de chaque côté.

Visuellement et acoustiquement étonnant, le MA252 assure la retranscription du légendaire son McIntosh. Le préamplificateur utilise quatre tubes, deux 12AX7a et deux 12AT7, logés dans des cages de protection élégantes. L’étage de sortie est un amplificateur à semi-conducteurs couplé directement qui délivre 100 watts par canal aux enceintes de 8 ohms ou 160 watts par canal, pour les enceintes de 4 ohms.

Un design tout analogique Le MA252 est livré avec 2 entrées asymétriques : 1 symétrique et 1 phono et offre la possibilité de les renommer afin d’en simplifier l’utilisation. Les commandes de graves et d’aigus aident à régler la musique selon ses préférences personnelles. Une sortie subwoofer est incluse pour une utilisation avec un caisson de basse afin d’améliorer les basses fréquences. De même, la présence du circuit Headphone Crossfeed Director permet d’assurer une écoute casque de haute qualité, digne d’une diffusion par un système d’enceintes.

Sexy en diable, mais au tarif de 4990 euros, pour un poids de 12.7 kilos !

Tags :
  1. Personnellement je trouve toujours Mc Intosh un peu imprécis dans une gamme de prix légèrement inférieur la sonorité Anglaise de Naim me convient plus mais ça reste de beaux objet pour ceux qui aiment la lumière des tubes et les gros VU Mètre bleu 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité