BD : “Comme Convenu” : l’enfer de l’entrepreneuriat jeu vidéo à la Silicon Valley

Comme convenu

Avez-vous déjà eu envie de monter votre entreprise de jeu vidéo ? Et avez-vous caressé le doux rêve de faire cela dans la Silicon Valley ? Oui ? Alors, on ne saurait que trop vous conseiller la lecture de la BD Comme Convenu par Laurel pour éviter tous les écueils qui lui sont arrivés avec son compagnon.Comme Convenu est un projet atypique sur plusieurs aspects. Il nous présente l'aventure de Laurel et Adrien, couple de français qui plaque tout pour partir en Californie monter un studio de jeux vidéo. Une fois sur place, toutes leurs économies investies dans ce projet, ils se rendent compte qu’ils sont pieds et poings liés, contraints d’obéir à leur associé, qui abuse de la situation. Le rêve américain vire peu à peu au cauchemar.

Laurel a commencé à publier cette BD sur son blog en 2014, à raison d’une planche par jour. Il est possible de la lire gratuitement et dans son intégralité sur ce site : commeconvenu.com. C’était pour elle un exutoire, il FALLAIT qu’elle raconte cette histoire. Avant tout pour sa première fille, Cerise, pour qu’elle sache ce qui se passait en coulisses durant sa jeunesse.

Monter une boîte à la Silicon Valley c’est voir son appartement être un bureau avec tous les collègues et stagiaires et donc n’avoir aucune intimité.

Plusieurs batons ont été insérés dans leur roue du bonheur. Cerise étant une jeune enfant, ils ne pouvaient pas rentrer en France et lui faire à nouveau changer d’école. N’étant pas titulaire d’une carte verte, ils ne pouvaient pas démissionner de leur boîte pour aller dans une autre boîte. De même que leur désir d’avoir un second enfant a dû être pas mal repoussé dans le temps.

Ils lutteront main dans la main ensemble pour traverser cette aventure infernale qui vous fera rouler des yeux comme jamais à la lecture des 500 pages.

Arrivée à la moitié de l’histoire, soit 250 pages, Laurel a lancé une campagne de financement participatif sur Ulule pour en faire un livre.
Le projet a été soutenu massivement, 270.000 euros ont été collectés pour le publier. Le premier volume de Comme convenu a été tiré à 9000 exemplaires, un record dans le domaine de l’auto-édition.

Tout le monde attendait la suite, qui s’est à nouveau faite financer sur Ulule avec un nouveau record en avril 2017 et la somme mirobolante de 391 000€ ! Cette somme représente plus de 4 000% de l’objectif initial ! 12 000 ouvrages ont été imprimés ainsi que 3 000 réimpressions du tome 1 !

Donc si vous souhaitez vivre une vie d’entrepreneur français à la Silicon Valley, prenez quelques heures de votre temps et lisez les 500 pages qui comportent la BD Comme Convenu de Laurel avant de dilapider toutes vos économies dans ce projet fou !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité