Le Canada veut voir si l’intelligence artificielle peut aider à prévenir le suicide

suicide canada

C'est une statistique malheureuse, mais le suicide est l'une des causes de mortalité parmi  les plus courantes. C'est la deuxième cause la plus fréquente au Canada chez les jeunes de 10 à 19 ans. Un chiffre alarmant qui intime le pays à prendre un maximum de mesures préventives pour s'attaquer au problème. Malgré ces bonnes intentions, le taux de suicide continue d'augmenter chaque année... Pour résoudre une bonne foi pour toutes - ou au moins endiguer - le phénomène, le Canada songe à utiliser l'intelligence artificielle. 

Les efforts préventifs du Canada comprennent de nombreux plans, un financement accru pour la recherche sur le suicide, des programmes éducatifs, des statistiques régulières, et bien sur, un suivi des sujets sensibles. Ces efforts contribuent grandement à sauver des vies, hélas, ce n’est pas encore suffisant, mais il reste un allié de poids à mettre dans la balance : l’intelligence artificielle.

Des responsables canadiens travaillent donc avec Advanced Symbolics, située à Ottawa, afin de créer un programme en mesure de prévoir des pics  de comportement suicidaire. Ce qui pourrait facilement faire tiquer, c’est que le programme est un tantinet envahissant puisqu’il s’appuie sur le pouvoir des médias sociaux.

“Nous ne violons pas la vie privée de quiconque – ce sont tous des messages publics”, a expliqué Kelly White – scientifique en chef -, ajoutant qu’ils “peuvent créer des échantillons représentatifs des populations à partir des médias sociaux.”

Un programme pilote de trois mois sera ainsi lancé, au cours duquel pas mois de 160 000 comptes seront analysés dans le but d’anticiper les hausses de comportements suicidaires. Certaines périodes de l’année y sont plus propices, comme pour les individus qui se sentent délaissés pendant les fêtes, par exemple. 

Si l’IA repère une telle tendance, les programmes de santé du gouvernement se mettront en action. Les équipes devraient finaliser le contrat de ce pilote dès la fin du mois prochain. Il reste à noter que l’intelligence artificielle s’attarde sur des tendances et non des cas individuels. 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité