Une application mobile de contraception attaquée pour 37 grossesses non désirées

Natural Cycles

Natural Cycles, une application de contraception certifiée par l'Union Européenne comme moyen de contraception, est aujourd'hui cible d'une plainte. Elle serait la cause de 37 grossesses non désirées en Suède. Explication.

C’est le media suédois SVT qui livre l’information. L’hôpital Södersjukhuset de Stockholm a signalé l’application aux autorités compétentes du pays après avoir admis 37 femmes pour avortement, toutes tombées enceinte alors qu’elles utilisaient Natural Cycles.

L’application utilise un algorithme et mesure plusieurs facteurs physiques pour déterminer la période de fertilité de son utilisatrice. Un moyen populaire face aux solutions hormonales parce que celui-ci n’offre aucun effet secondaire.

La société à l’origine de Natural Cycles a déclaré avoir ouvert une enquête interne et a publié le communiqué suivant :

Aucun moyen de contraception n’est efficace à 100%, les grossesses non désirées sont un risque malheureux avec toute solution contraceptive. Natural Cycles offre un indice de Pearl de 7, ce qui signifie qu’il est fiable à 93% dans une utilisation normale, ce sur quoi nous communiquons très largement.

Au premier abord, les chiffres mentionnés dans les media ne sont pas surprenants étant donné la popularité de l’application et en accord avec nos taux d’efficacité. Notre base d’utilisateurs augmente, tout comme le nombre de grossesses non désirées, c’est une réalité inévitable.

L’application compte aujourd’hui 700 000 utilisateurs dans le monde entier. L’application a été conçue pour les femmes de 18 ans et plus. Pour les plus jeunes, Natural Cycles recommandent d’envisager d’autres moyens de contraception.

Tags :Via :The Verge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité