Cigarettes électroniques : les premières maladies apparaissent

cigarette électronique

La cigarette électronique a connu un énorme succès ces dernières années. La raison ? Une alternative plus saine aux cigarettes classiques, un moyen d'avoir sa dose de Nicotine en diminuant les dangers. Mais cela ne veut pas dire que les cigarettes électroniques ne sont pas nocives.

En effet, plus de 47 marques de cigarette électroniques sur 51 étudiées contiennent du diacétyle, un produit chimique dont le goût est proche de celui du beurre. C’est ce produit qui est responsable de la bronchiolite oblitérante, aussi appelée “maladie du travailleur du pop-corn“.

Les liquides de recharge des cigarettes électroniques en contiennent en grande quantité. Les symptômes sont ceux d’une simple inflammation des bronches : toux sèche, essoufflement, sifflement, fatigue, fièvre, sueurs nocturnes, perte de poids. La maladie est difficile à diagnostiquer. Il faut en passer par une tomodensitométrie, une biopsie ou encore les rayons X.

Aujourd’hui, malgré la découverte de cette maladie, les scientifiques manquent encore de données pour évaluer précisément le niveau de dangerosité des cigarettes électroniques. Nul doute que les découvertes se poursuivront dans les années à venir. Pour l’heure, ses milliers d’utilisateurs servent de cobaye sans le savoir.

Tags :Via :La Revue de Presse
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Arf… j’ai du mal à comprendre l’intérêt de cet article. Qui en plus de son titre alarmiste, n’apporte information supplémentaire à un problème qui a déjà bien fait les choux gras de la presse…
    Le diacétyle : le problème est connu, on sait maintenant que majorité des liquides issus de l’union européenne n’en contiennent plus (norme CEE 1344-2008) . Et que cet arôme était utilisé dans les préparation de type “gourmande”, qui ne représentent qu’une fraction des saveurs existante…

    Alors c’est quoi le truc? il vous restait un vieil article de 2015 sous le coude? ou pour le coup, l’auteur à quelque chose contre les gros nuage de vapeur sucrée?

    1. AH BAH…. V0ILA…. P0UR T0I…
      les malades peuvent crever (norme CEE 1344-2008) qui vivent hors ailleurs ?

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    2. Quand tu vois le titre du journal et cet article que j’ai vu y a 3 ans… les états unis sont les championnes du mondes de tous se qui est hors norme, en europe on a moins de soucis et beaucoup plus de normalisation lié au risque malgré qu’elle commence a diminuer pour le profit

  2. Mdr „ les premières maladies apparaissent „le titre a peine racoleur , ou a ton recense le premier cas ? Là ton article parle de produit qui ne sont plus utilisé depuis au moins deux ans en Europe , tu as raclé les fond de tiroir ? De la part de ce blog c’est plus que décevant ce genre de poste . Et puis pour finir tu parle de plusieurs maladies dans ton titre et au final on lit deux note sur une Maladie . Bref article à bacqué.

  3. Titre putaclic , aucune recherche derrière, on balance un article vieux de 3 ou 4 ans sans même vérifier ses sources , Morgan changes de métier car le journalisme c’est pas pour toi …

  4. De la merde comme d’hab, le plus grave est le titre dont vont se satisfaire une majorité pour ressortir leur science contre les vapoteurs, on tourne en rond avec vous!

  5. Moi pour être tranquille je vapote la mouille de ma femme avec une base 100% VG . Je vomi du matin au soir mais je suis pas malade. Sinon j’ai un chien qui s’appel Doofy pour ceux que ça intéresse, dans le cadre éventuellement d’une relation extra conjugale à but lucratif. Merci. De rien

  6. Franchement avant de publier ce genre d’article, il faut se renseigner avant !!!
    Pour info, la cigarette électronique existe depuis maintenant 10 ans : combien de mort ? 0
    des hospitalisations pour problèmes de respiration grave ? 0
    Des mégots par terre ? 0
    De la diacétyle dans les produits Français ? 0 (oui dans les philippins et beaucoup d’Américain)
    Des lobbys du tabac contre la cigarette électronique ? 10 voir plus !!!
    Pour info, les études Américaine néfastes à la cigarette électronique n’ont jamais été capable d’envoyer aux grands professeurs Français les documents (encore un jeu des lobbys)
    Et de plus, la dernière étude Américaine “scientific reports” étude réalisé par le professeur Riccardo POLOSA souligne finalement les bien faits de la cigarette électronique…
    Hubert, co-fondateur de Ubergizmo, mon ami d’enfance, enlève moi ce torchon s’il te plaît !!!

  7. Source gouvernementale prouvant que l’etude est fausse et que si on en tenait compte il faudrait dire que manger du beurre est mortel .
    https://ehp.niehs.nih.gov/16-11350/
    . (median = 6.0 µg/e-cigarette for diacetyl and 1.6 µg/e-cigarette for 2,3-pentanedione), e-cigarette users likely experience inhaled diketone doses that are far below those associated with the NIOSH draft OELs (176 µg/day for diacetyl and 381 µg/day for 2,3-pentanedione, which correspond to the OELs of 0.005 ppm and 0.0093 ppm, respectively, assuming a breathing volume of 10 m3/workday)

    En gros les doses sont 30 fois inférieurs au seuil de recommandation….

  8. Ramassis de conneries non vérifiées. Merci d’enterrer les fumeurs vivants… heureusement que les vapoteurs sont là pour dénoncer ces inepties…

  9. Non à la désinformation.
    À cause de ce genre de bêtise, pleins de gens continuent de fumer du tabac, problème de santé numéro 1 mondial…
    Au moins eux savent de quoi ils vont mourir, et servent également de cobaye puisqu’on découvre encore aujourd’hui des nouveaux composés liés à cette satanée combustion.
    À un moment faudra bien arrêter d’être ©0n.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité