L’éventualité d’une épreuve de code au bac

bac code

Alors que Google annonçait il y a quelques jours vouloir investir massivement dans le numérique en France, que le mastodonte américain considère "en retard" notamment en matière d'éducation au code informatique, Mounir Mahjoubi secrétaire d'état au numérique a indiqué hier l'éventualité d'une épreuve de code au bac.

Pour commenter cette actualité et afin de comprendre ce tel engouement, Alexandra Zana fondateur de Coding days dont la mission est de démocratiser le code au travers d’une session de formation immersive et pédagogue basée sur la méthode Montessori. Cette start-up revendique plus de 1500 personnes formées en 6 mois dont de très grandes entreprises françaises (GDF SUEZ, La Mairie de Paris..etc) ayant bien compris l’enjeu d’un apprentissage urgent aux rudiments de la programmation.

Aujourd’hui avec le code informatique c’est la même chose : encore trop peu de personnes sont formées pour le comprendre. Pourtant, transi7on numérique oblige, le code prend de plus en plus d’importance dans les programmes scolaires. Depuis 2016, des notions de code informatique et d’algorithmes ont ainsi été intégrées dans les programmes, de la classe maternelle jusqu’à la 6ème. Le brevet de fin collège a quant à lui comporté pour la première fois en 2017 un exercice de programma7on.

Notre Mission : Force est de constater, qu’encore aujourd’hui, de nombreuses idées reçues sur le code sont bien ancrées. Notre mission est d’offrir à tous la possibilité de dépasser ces préjugés et de pouvoir comprendre le code. Notre pédagogie, inspirée des méthodes Montessori, offre un environnement bienveillant qui permet à chacun de dépasser ses limites.”

Le code est partout. Dans l’ordinateur, dans nos smartphones, dans les feux de signalisa9on mais aussi les machines à laver. Lorsque l’on est chef d’entreprise et que l’on dispose de notions en code, on peut plus rapidement être en mesure de concrétiser les différentes idées qui nous traversent l’esprit. Un entrepreneur a besoin d’être indépendant et doit chaque jour améliorer l’ensemble de ses compétences. Les personnes aux chômages doivent quant à elles se former aux nouvelles technologies pour avoir un CV aFrayant et d’actualité. Avoir des notions en code peut être un vrai plus et permettre de sortir du lot. Alexandre Zana, fondateur de Coding Days

Petit bémol néanmoins, même si le format 1 mentor pour 5 élèves leur permet de ne jamais être perdu face au code, son prix s’élève à 99€. 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité