L’Intelligence Artificielle va être créatrice d’emplois !

intelligence artificielle

Contrairement aux idées reçues l'Intelligence Artificielle va être créatrice d’emplois ! Avis d'expert : pour CyberValue, start-up fondée sur l’IA, il ne fait aucun doute que la France peut réussir ce virage technologique

Selon l’étude menée par Accenture, les entreprises pourraient augmenter leur chiffre d’affaires de 38% et leurs effectifs de 10%, d’ici 2022 : 
63% des dirigeants pensent que l’IA permettra une création nette d’emplois dans leur entreprise d’ici 3 ans. 62% des employés pensent que l’IA aura un impact positif sur leur travail.
« L’IA est souvent présentée comme une menace. C’est au contraire une chance énorme pour un pays comme la France de revenir dans la course de l’innovation digitale. En formant davantage de bonnes ressources qualifiées, il n’y a aucun doute que la France puisse faire preuve d’audace technologique ! Le chemin est long mais le champ des possibles est incroyable. » Guillaume Leboucher, fondateur de CyberValue. 
 
Après ses 20 d’expérience dans l’édition de logiciels et le conseil informatique auprès de grandes entreprises (au travers des SSII Degetel, OpenBridge, Maltem puis OpenValue), Guillaume Leboucher et ses équipes R&D se sont rendu compte que parmi les milliers de projets lancés, la problématique de détection d’anomalies allait devenir un enjeu considérable. Grâce à l’IA, la détection préventive d’événements est rendue possible avec des taux de succès largement supérieurs aux solutions actuelles. Guillaume Leboucher crée CyberValue en 2016 et développe ainsi l’une des premières solutions nouvelle génération de détection d’anomalies multi-secteurs créées en France. 
 
Concrètement, elle permet aux entreprises de déceler de façon proactive les attaques réseau, les problèmes de maintenance, les notes de frais abusives, les fausses déclarations,… en somme les différentes problématiques qui ralentissent leur croissance. CyberValue permet aux utilisateurs de se délester d’une partie technique souvent éloignée de leurs compétences. Les équipes « analyse » peuvent ainsi se recentrer sur les tâches à valeur ajoutée que sont l’investigation et le traitement des alertes détectées par la solution. 
Tags :Sources :accenturecybervalue
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais vous croyez vraiment Con Nez Des Gros D Bill,,,, pour encore croire ce genre 2 prêches ?
    ,,,
    on a eu les robots dans L’industrie, 0n C,A quoi S’attendre avec LiA,,,,
    ,,,
    Arrêtez 2 vous foot 2 nos Gueule… 0n C tous Que Nos Superieurs hiérarchique seront DD2R2…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité