La jeunesse fuit Facebook, un site pour les “vieux” ?

Facebook

L’association éducative Génération Numérique a mené une étude sur les « 11-18 ans et les réseaux sociaux ». Les résultats étaient révélés lors d’un événement organisé à Station F par Facebook. Ce qui est étrange au vue de la faible popularité du réseau social auprès des plus jeunes.Quand 2 jeunes filles invitées sur place, énumèrent les réseaux sociaux qu’elles utilisent tous les jours : « Snapchat, Instagram, Musical.ly, Whatsapp » pour la première, et la seconde ajoute « Skype », les résultats semblent étonnants. Pas de Facebook directement bien qu'Instagram et Whatsapp soient en fait propriété de Facebook.

La directrice de la communication de Facebook France Michelle Gilbert explique cependant que « Les ados ne “désertent” pas Facebook. Mais ils en ont une utilisation différente, en créant des groupes par exemple ».

Voilà les résultats de l’enquête menée par Génération Numérique

– 6 enfants sur 10 ont un appareil numérique en permanence dans leur chambre et ils sont 3 sur 10 à se réveiller pour le consulter

– 69 % des 11-14 ans sont inscrits sur au moins un réseau social et 94 % des 15-18 ans

– Que font les 11-18 ans quand ils sont confrontés à des contenus choquants sur Internet ? 41 % : rien // 28% : ils signalent le contenu ou l’auteur // 13% : ils en parlent à un adulte

– 43 % des 11-18 ans déclarent avoir rencontré des problèmes sur Internet avec des inconnus

Cyril di Palma, secrétaire général de l’association interviewé par nos confrères de Usbek et Rica indique : “Dans notre étude, nous demandons « Selon toi, quelle est la pire des choses qui pourrait t’arriver sur Internet ? ». Sur les 11-18, 47,70 % répondent « me faire pirater mon compte et voler mes données personnelles, photos, vidéos, numéros de téléphone ». « Etre harcelé » vient ensuite avec 29,80 %. Puis « avoir une mauvaise réputation ou image sur Internet » : 10,51 %. « Que quelqu’un se fasse passer pour moi » : 9,16 %. Et « Autres » : 2,84 %. Le harcèlement n’est donc pas la première crainte des ados. Même si c’est dans cet objectif que les établissements scolaires font appel à nous : pour préserver le climat scolaire, éviter des problèmes de vie scolaire, les injures, les insultes.”

Il ajoute également concernant Facebook en particulier :

Sur les 11-14 ans, 40 % des garçons ont un compte, et 28 % des filles. Sur les 15-18 ans, 75 % des filles et 60 % des garçons ont un compte, et les chiffres sont en chute par rapport à l’an dernier. Il faut ajouter Messenger : chez les 11-14 ans, cela concerne 33 % des garçons et 28 % des filles, et chez les 15-18, 70 % des garçons et 64 % des filles.”

Tags :Sources :Usbek et Rica
  1. Il est évident que les prochaines générations trouveront facebook ringard !!

    Apres Mark Zuckerberg achétera à coups de dollars tous les sites émergents qui plairont aux jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité