La DARPA veut utiliser la vie marine pour prévenir d’éventuelles menaces

DARPA vie marine prévention menaces

L'année dernière, l'Agence pour les projets de recherche avancée de défense américaine, la DARPA, faisait part de son intention d'utiliser des plantes comme détecteurs de menaces biochimiques. Aujourd'hui, l'agence voudrait utiliser la vie marine en prévention d'éventuelles menaces.

Le programme Persistent Aquatic Living Sensors (PALS) utiliserait donc la vie dans nos océans comme capteurs pour toutes sortes de choses. Lori Adornato, chercheur sur le projet, déclarait : “l’approche actuelle de l’U.S. Navy pour détecter et suivre les véhicules sous-marins est basée sur le matériel et consomme énormément de ressources. Résultat, toute cette capacité est en grande partie utilisée au niveau tactique pour protéger les biens de très haute valeur comme les porte-avions et moins à un niveau plus bas.

Si nous pouvons utiliser les facultés de détection naturelles des organismes vivants qui sont omniprésents dans les océans, nous pouvons étendre notre capacité à suivre l’activité de l’adversaire et le faire de manière très discrète, constante et avec suffisamment de précision pour identifier la taille et le type de véhicules ennemis.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité