Vidéo : 2047 Apologue, une chorégraphie de Zhang Yimou avec 640 lampes cinétiques

2047 Apologue

Si vous êtes amateur/amatrice de cinéma asiatique ou de cinéma tout court, vous connaissez probablement le réalisateur Zhang Yimou - Hero, Le Secret des Poignards Volants, La Cité Interdite ou plus récemment La Grande Muraille -. Le voici aujourd'hui en tant que chorégraphe dans 2047 Apologue, une danse avec 640 lampes cinétiques.

Zhang Yimou a mis en scène Weaving Machine, une pièce chorégraphiée avec sur scène pas moins de 640 lampe cinétiques. Le rendu est assez incroyable.

Zhang Yimou a dévoilé son dernier travail au Centre National des Arts du Spectacle à Pékin. Basé sur l’opéra “Sanchakou”, 2047 Apologue rompt avec le jeu sur scène traditionnel, en combinant l’art populaire chinois avec les dernières technologies. Le spectacle veut refléter la réalité, offrant un regard sur la place de la science et de la technologie dans nos vies au XXIème siècle. Le spectacle est divisé en 8 parties, chacune combinant un art, une musique ou une danse traditionnel(le) chinois(e) avec des technologies modernes, comme les lasers, les robots, les drones et l’éclairage cinétique.

Tags :Via :Boing Boing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité