Les diesel Toyota ne seront plus vendus en Europe après 2018

Toyota

Toyota rejoint la liste des constructeurs automobiles à prendre leurs distances avec les véhicules diesel, tout du moins en Europe. Le géant japonais a confirmé aujourd'hui stopper les ventes de voitures diesel en Europe après 2018.

C’est le PDG de Toyota Europe Johan van Zyl qui a donné l’information à Genève. Les véhicules diesel vendus par la marque en Europe représentent moins de 10%. L’arrêt des ventes sera total d’ici la fin de l’année.

La nouvelle Auris à hayon, par exemple, ne sera proposée qu’en hybride ou essence. Et ces dernières années, Toyota avait déjà quelque peu écarté le diesel avec de précédents modèles. Pas de version diesel pour la C-HR de 2016, par exemple.

Cela étant dit, le constructeur proposera encore des modèles diesel de son SUV Land Cruiser, du pickup Hilux et du PROACE, les clients préférant le couple plus élevé offert par les moteurs diesel.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité