Playboy rejoint à son tour le mouvement #DeleteFacebook

Playboy

Suite au scandale des données et l'affaire Cambridge Analytica, le mouvement #DeleteFacebook a pris de l'ampleur. Celui-ci appelle à supprimer son compte Facebook pour protester contre le réseau social. Et aujourd'hui, Playboy a décidé de participer à la lutte.

Dans un communiqué de presse, Playboy Enterprises déclare que, pendant des années, il a été difficile pour la société d'”exprimer ses valeurs” sur Facebook étant donné ses termes d’utilisation : “Nous nous sommes retrouvés avec pour seule alternative de devoir modifier la voix de Playboy pour nous conformer aux règles de Facebook en terme de contenu.

Et la compagnie d’ajouter que les récents rapports concernant la mauvaise utilisation des données des utilisateurs l’avait confortée dans sa décision de suspendre son activité sur Facebook. En désactivant tous ses comptes, Playboy Enterprises touche pas moins de 25 millions d’utilisateurs.

À noter, si Playboy a supprimé sa présence sur le réseau social, il reste présent sur Instagram – un réseau propriété de Facebook -. Elon Musk avait fait le même choix en supprimant ses pages SpaceX et Tesla sur Facebook mais en les conservant sur Instagram.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité