ENFERS ET FANTÔMES : l’exposition se verra dotée d’une porte des enfers de 3,70 m

enfers et fantômes d'asie

Plongée dans le monde des esprits, de l’épouvante et des créatures fantastiques, l’exposition ENFERS ET FANTÔMES D’ASIE présentée au musée du quai Branly - Jacques Chirac s’empare des histoires de fantômes en Asie Orientale et du Sud-Est du 16e siècle à nos jours. 

Maj : L’exposition « Enfers et Fantômes d’Asie » est conçue comme un film, mettant en oeuvre des grands écrans, des installations vidéos, pour mettre en valeur les films en tant qu’oeuvres, et non comme simple illustrations. Des multi-médias ont été réalisés spécifiquement pour l’exposition comme cet hologramme 3D représentant une femme-chat vampire, conçu avec la danseuse de bûto, Yoko Higashi.
Certains éléments de la scénographie de l’exposition ont été commandés au studio de cinéma QFX, qui réalise des décors de films d’horreur, des mannequins, et des maquillages, à Bangkok. L’exposition se verra dotée d’une porte des enfers de 3,70 m de haut, et de fantômes géants de près de 5 m de haut !

Un parcours aux frontières du réel, où se croisent principalement le cinéma, l’art religieux, le théâtre, la création contemporaine, le manga ou le jeu vidéo. Des estampes d’Hokusai à Pac-Man, des peintures bouddhiques au J-Horror – cinéma d’horreur japonais des années 1990-2000 – avec le film « Ring », du culte des esprits en Thaïlande au manga d’horreur, la figure du fantôme hante l’imaginaire asiatique depuis des siècles. 

 

En Chine, en Thaïlande ou au Japon – terrains d’étude de l’exposition – l’engouement populaire pour l’épouvante est bien réel, imprégnant une grande diversité des productions culturelles.

Du 10 avril au 15 juillet 2018 – Galerie jardin

Commissaire : Julien Rousseau, responsable de l’Unité patrimoniale Asie au musée du quai Branly -Jacques Chirac. Conseiller scientifique pour le cinéma : Stéphane du Mesnildot, journaliste aux «Cahiers du cinéma», auteur et spécialiste du cinéma asiatique

Tags :Sources :quaibranly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité