Une application permet de rendre la chirurgie cardiaque plus sûre !

médecin

Nos smartphones sont des appareils incroyables et de plus en plus impressionnants. En ce moment, deux tendances se dégagent, l'une tirant vers l'intelligence artificielle (software donc) et l'autre côté hardware avec les APN. Nos caméras sont à un stade de développement tel que les chercheurs les utilisent à des fins médicales, pour la chirurgie, même cardiaque.

Au cours d’une intervention cardiaque visant à éliminer un blocage dans une artère, les médecins doivent savoir si l’artère est suffisamment saine pour y faire passer un cathéter et ainsi éliminer ce qui la bouche. Actuellement, les chirurgiens utilisent ce que l’on nomme la manœuvre de Allen :

“La manœuvre d’Allen est un geste médical ou infirmier pratiqué notamment avant les prélèvements sanguins de l’artère radiale ou utilisation de cette dernière lors d’un cathétérisme (par exemple lors d’une coronarographie). Elle permet de s’assurer que l’artère ulnaire du patient est fonctionnelle et qu’elle peut suppléer l’artère radiale au cas où celle-ci serait lésée lors du prélèvement.” – Wiki

Concrètement, les chirurgiens stoppent la circulation dans la main du patient jusqu’à ce que cette dernière devienne blanche avant d’assouplir la pression sur les deux artères principales et ainsi vérifier qu’elle redevient rose. Le cas échéant, l’opération devient possible, sans peu ou prou de risques pour le malade.

Cependant, avec l’application en développement, ils utilisent l’appareil photo d’un smartphone – ici, un iPhone 4 – pour surveiller les changements de couleurs sur le bout des doigts. Sur la base de leur comparaison avec la manœuvre de Allen, il apparaît que l’application était  précise à 92% et le test à 82%.

Selon l’auteur principal de l’étude, le Dr Benjamin Hibbert, chercheur à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, “L’utilisation d’un smartphone pour surveiller les changements de couleur du bout des doigts est beaucoup plus précise que l’opinion générale des médecins.”. Et bim.

Pour l’heure, l’application en est encore au stade expérimental et n’est pas utilisée dans les blocs, toutefois ce pourrait devenir une alternative dans le futur, nettement moins coûteuses que la plupart des équipements médicaux traditionnels ! Tant que les chirurgiens ne deviennent pas comme ça, nous serons peut-être sauvés.

médecine Joker accouchement

Tags :Sources :cmaj

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité