Des employés de Google contre un programme d’intelligence artificielle militaire

Google

Après l'appel au boycott de l'université KAIST de Corée du Sud par des experts en intelligence artificielle, voici que des milliers d'employés de Google signent une pétition pour des raisons sensiblement identiques : la fin des travaux sur une intelligence artificielle militaire.

Google collabore avec le Département de la Défense Américain sur le Project Maven. Le géant de Mountain View apporterait son concours au Pentagone dans l’utilisation de l’intelligence artificielle pour analyser les vidéos prises par les drones. Malgré de nombreuses garanties que ce programme est limité à des utilisateurs non combattants, les employés de Google voudraient que le PDG Sundar Pichai se retire du projet.

Selon The New York Times, plus de 3 100 employés ont déjà signé la pétition. Si celle-ci ne remet pas en doute le fait que leurs travaux resteront hors d’une utilisation en combat, il est tout à fait possible que l’armée réutilise cette technologie pour le combat…

Nous pensons que Google ne devrait pas être impliqué sur le marché de la guerre“, voilà ce que dit la première ligne de la pétition. Et d’ajouter notamment vouloir que la société “écrive, publie et renforce une ligne de conduite claire affirmant que ni Google ni ses contractuels ne construira jamais de technologie pour faire la guerre“.

Certains s’inquiètent aussi que cette association avec l’armée ait un impact négatif sur la réputation de Google, déjà assez instable à l’heure où l’intelligence artificielle vit ses premières années.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité