Peut-on faire des bébés dans l’espace ?

bebe dans l'espace

Que se passerait-il si des humains faisaient l'amour dans l'espace ? Forcément, la question vous a traversé l'esprit à un moment donné. Et même si officiellement, personne n'a jamais eu de rapports sexuels dans l'espace, il existe plusieurs rumeurs non officielles à ce sujet. Par contre, la NASA va enfin répondre à une partie de cette question puisque l'agence américaine veut comprendre comment se comporte le sperme dans l'espace. 

La semaine dernière, une fusée Falcon 9 de SpaceX a ravitaillé la Station spatiale. A son bord, il y avait des échantillons de sperme congelé pour une expérience dont l’objectif est de répondre à une question importante pour les voyages spatiaux de longue durée : les humains peuvent-ils se reproduire dans l’espace ?

Les hôtels spatiaux de luxe et les missions martiennes  seront un jour une réalité. Et sans aucun doute, certains essaieront de concevoir des bébés dans l’espace. C’est donc une bonne idée de vérifier ce qui pourrait marcher avant que cette question devienne… vitale.

astronaute reproduction espace

Du sperme dans la Station

Avec la mission Micro-11, les astronautes à bord de la Station spatiale vont réaliser des expériences avec des échantillons congelés de sperme humain et de taureau. Le sperme de taureau montre des variations similaires au sperme humain aussi bien au niveau des mouvements que des marqueurs de fertilité. Cependant, le sperme humain est intrinsèquement plus varié en mouvement et en apparence. Ainsi, les mesures réalisés sur le sperme de taureau serviront de contrôle qualité pour que les chercheurs puissent  détecter des différences subtiles dans le sperme des deux espèces.

Les chercheurs veulent vérifier si le sperme peut se déplacer assez rapidement et librement pour féconder un ovule. Ils filmeront l’expérience pour évaluer la manière dont il se déplace. Les échantillons seront ensuite mélangés avec des conservateurs et renvoyés sur Terre où ils seront analysés pour voir si les étapes nécessaires à la fécondation se sont produits et si les échantillons spatiaux varient par rapport à leur homologue terrestre.

Pourquoi avoir apporté du sperme depuis la Terre, alors qu’il y a 6 hommes adultes à bord de la Station me direz-vous ? La NASA ne leur a pas demandé, car comme le fait remarquer Live Science, il y a une limite à ce qu’on peut raisonnablement demander même à des astronautes.

problème reproduction bébés

Pourquoi se reproduire dans l’espace ?

Ces recherches sont importantes car les précédentes expériences ont montré que l’absence de gravité pouvait éteindre certaines fonctions du sperme. Même si le sperme peut se déplacer plus rapidement en microgravité, les étapes qui mènent à la fécondation se produise plus lentement. Selon le site de la NASA : “Les retards et les problèmes à cette étape là pourraient empêcher la fécondation dans l’espace”.

Ce n’est pas la première fois qu’on étudie le sperme dans l’espace. En 2017, la NASA a découvert que le sperme congelé de souris pouvait survivre à un voyage de 9 mois dans la Station. Et il était capable de féconder une souris en bonne santé sur Terre. Les scientifiques ont aussi montré en 1998 que les invertébrés étaient capable de se reproduire dans l’espace. Les escargots et les puces d’eau ont pu continuer leur cycle naturel pendant 4 mois à bord de la Station Mir.

Et quand on aura compris comment se comporte le sperme humain dans l’espace, de nouvelles questions devront trouver des réponses satisfaisantes. Pouvons-nous avoir des rapports sexuels dans l’espace ? Pouvons nous survivre à un accouchement dans l’espace ? Comment allons-nous supporter le niveau de radiation ? Et le bébé ? Est-ce que l’absence de gravité va avoir des effets sur le développement des bébés ?

Alors, avons-nous la possibilité de nous reproduire dans l’espace ? Il est impossible aujourd’hui de répondre par oui ou par non. La science vient donc de débuter une recherche qui ne trouvera des réponses que dans plusieurs années.  En attendant, il va falloir s’armer de patience.

Photo de une : SyFy

Sources :NASA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité