Vous possédez une Gibson électrique ? C’est désormais un bien rare…

Photo credit: Larry Ziffle on Visualhunt / CC BY

Deux écoles s'opposent ici, les férus de guitares classiques et ceux qui prônent l'électrique (team électrique, 3 à la maison et une acoustique). Gibson Brands a déposé le bilan. Les temps sont dures et la firme avoisine les 500 millions de dettes. Les créanciers - entre autres Kohlberg Kravis Roberts, Silver Point Capital et Melody Capital Partners - en ont assez de graisser les fonds de tiroir, Gibson a dû prendre une décision.

En ce sens, avait été créé une nouvelle branche – l’entreprise d’électronique Gibson Innovations – qui hélas n’a pas réussi à redresser la compagnie. Il est donc temps de s’en séparer…

“L’activité Gibson Innovations de la société, qui est en grande partieen dehors des États-Unis et indépendante du secteur des instruments de musique, sera liquidée.”

La marque n’est pourtant pas du tout enterrée, elle a acheté la gamme d’écouteurs et de haut-parleurs Philips et, jusqu’à récemment, entretenait des liens étroits avec Onkyo .

Si vous mourrez d’envie de posséder une Gibson électrique, rassurez-vous, au vue des chiffres, il doit en rester un paquet sur le marché, cependant vue la réputation de la marque, ces guitares vont certainement coûter un sacré paquet d’euros. Je vais conserver ma Hagstrom.

Photo credit: Larry Ziffle on Visualhunt / CC BY // flocorvisier

Tags :Sources :engadget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité