Avant de mourir, Stephen Hawking pourrait avoir résolu l’une des énigmes du cosmos

Stephen Hawking

Dix jours avant de mourir, Stephen Hawking soumettait les résultats de ses derniers travaux au Journal of High-Energy Physics. Dans ce papier, l'astrophysicien pourrait bien avoir résolu une dernière énigme posée par l'une de ses propres théories sur l'apparition de l'Univers.

Publié le 27 Avril, ce papier reprend une idée développée dans les années 1980 avec son homologue James Hartle sur le commencement de l’Univers. Selon cette théorie, le Big Bang aurait entraîné la création de multiples univers parallèles, tels des bulles placées les unes à côté des autres. D’après eux, parmi ces univers, certains sont très ressemblants au nôtre, avec des Terre, et des humains, d’autres sans Terre ni étoile ni galaxie et régis par des lois physiques totalement différentes des nôtres.

Cette solution ne satisfaisait par Stephen Hawking. Si une infinité d’univers existent, avec des lois de la physique variables, alors il serait impossible de déterminer dans quel type d’univers nous vivons à partir des observations faites par les scientifiques.

C’est sur ce dernier problème que l’astrophysicien s’est penché avant de mourir. En collaboration avec le professeur Thomas Hertog, grâce à la théorie des cordes, les nouveaux modèles mathématiques mis en place par leurs soins affirment que ces univers parallèles possèdent tous les mêmes lois physiques.

En conséquence, notre Univers serait comme tous les autres. Il est donc possible d’étudier l’émergence de tous les autres univers parallèles en étudiant le nôtre. Ouf ! Cette nouvelle théorie pourrait aider les experts à “mieux comprendre l’origine de nos lois physiques, et comment l’Univers est apparu“, selon Thomas Hertog. La détection de radiations pourrait même permettre de détecter la présence d’autres univers à proximité du nôtre.

Tags :Via :20 minutes
  1. Toi y en a écrire le france trais trait biain…des gens qui maîtrisent encore la langue de Molière, ça existe encore ? Comment peut on encore faite des coquilles aussi énormes avec tous les outils de correction ? Et relire avant de publier ? Ou se faire relire par une autre personne ? Quelle médiocrité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité