Une famille chinoise croyait avoir adopté un petit chien… c’était un ours !

mastiff du Tibet

Une famille de la Province de Yunan, en Chine, a récemment dû se séparer de l'animal qu'elle avait acheté il y a deux ans. Au lieu d'un chien de travail, la famille avait acquis un ours noir affichant désormais 115 kg sur la balance.

Su Yun et sa famille vivent dans la ville de Kunming. Il y a deux ans, elle pensait acheter un mastiff du Tibet, une race très prisée en Chine. Le prix était intéressant, le vendeur avenant et l’animal paraissait prometteur.

Effectivement, comme la femme le racontait à China News, elle et sa famille furent impressionnés par l’appétit de l’animal. Plus il grandissait, plus il mangeait et moins il ressemblait à un chien. Et la femme avait “un peu peur des ours“.

Finalement, il n’y avait aucun doute possible. Le mastiff du Tibet était un ours noir d’Asie. S’étant attachée à la bête, la famille décidait de le conserver, et ce malgré son insatiable appétit.

Malheureusement, Su Yun apprit récemment que garder un si gros animal sauvage comme animal domestique est illégal. Elle informa donc les autorités compétentes. L’ours fut sédaté et transporté dans un centre spécialisé pour observation. Il était en parfaite santé.

Tags :Via :Oddity Central

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité