Le gouvernement britannique investit massivement dans l’intelligence artificielle pour la lutte contre le cancer

intelligence artificielle

Le problème des diagnostiques médicaux, c'est qu'ils sont parfois établis beaucoup trop tard. Malheureusement, le traitement ne fonctionne pas et le patient finit par décéder. Heureusement les temps changent et les technologies évoluent, permettant ainsi d'aider les chercheurs. Dans cette catégorie, le principal atout n'est pas nécessairement les outils utilisés par les chirurgiens, mais bel et bien l'intelligence artificielle. Aussi, un groupe de scientifiques s'est démené pour développer une IA capable de détecter des maladies, comme le cancer du colon et ce, en quelques minutes. Les choses vont aujourd'hui plus loin.

Il n’y a donc pas que le mariage princier qui agite les méninges aux Royaume-Uni… Le gouvernement britanique compte bien investir dans l’industrie médicale. La Première ministre Theresa May promet des millions de dollars de financement gouvernemental pour aider à développer l’IA capable de diagnostiquer le cancer du cerveau et d’autres maladies. Le but est de détecter les maladies chroniques à un stade précoce, en espérant qu’en les diagnostiquant tôt, il sera possible d’éviter des décès.

“Le diagnostic tardif des maladies qui peuvent être traitées est l’une des principales causes de décès évitables. Le développement de technologies intelligentes pour analyser de grandes quantités de données rapidement, avec un degré de précision plus pertinent que celui des êtres humains. C’est un nouveau champs de recherche médicale et nous nous devons d’ajouter cette arme à notre arsenal pour lutter contre la maladie”.

En théorie, cela pourrait prévenir près de 22 000 décès par an, particulièrement contre le cancer. Ce financement suscite toutefois quelques inquiétudes, car cela permettrait aux entreprises commerciales d’accéder à des données sensibles et elles pourraient les utiliser à but lucratif. Il est donc temps de ce pencher sur ces questions éthiques, qui seront certainement au coeur de nombreuses polémiques dans les années à venir. 

Tags :
  1. Trop investir dans la recherche pour prévenir ou guérir les maladies et les cancers, ralenti la découverte de traitements plutôt…
    Nous sommes en 2018, et nous avons peu d’avancées, et pourtant… La recherche c’est trop payant, fait travailler trop de monde, la maladie rapporte trop pour les pharmaceutiques et biotechnologies de ce monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité