Le Royaume-Uni investit dans une IA pour détecter le cancer du cerveau

cerveau

Un diagnostic médical peut parfois, malheureusement, arriver trop tard pour sauver le patient. Ces derniers temps, les intelligences artificielles ont montré qu'elles pouvaient participer à grandement améliorer ces diagnostics. Il suffit par exemple de quelques minutes à une IA pour détecter un cancer des intestins.

Au Royaume-Uni, le gouvernement a annoncé son intention d’investir plusieurs millions de livres pour aider à mettre au point une intelligence artificielle capable de détecter le cancer du cerveau et d’autres maladies chroniques à des stades très précoces. Ceci permettrait d’éviter de nombreuses morts.

Le Premier Ministre Theresa May déclarait dans un discours : “le diagnostic tardif d’une maladie que l’on sait traiter est l’une des plus grandes causes de morts évitables. Le développement de technologies intelligentes pour analyser de grandes quantités de données rapidement et avec une plus grande précision que l’être humain ouvre de nouvelles possibilités à la recherche médicale et nous donne une nouvelle arme pour combattre la maladie.

L’usage de l’intelligence artificielle pourrait, en théorie, empêcher 22 000 morts par cancer chaque année d’ici 2033. Cela étant dit, certains s’inquiètent de cet investissement. Celui-ci pourrait permettre à des sociétés commerciales d’accéder aux données du système de santé publique britannique pour leur propre profit et, potentiellement, de mettre à mal l’éthique, la vie privée, etc.

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité