Play-Doh valide son brevet sur l’odeur de sa célèbre pâte à modeler !

Repensez à votre enfance, et aux nombreuses odeurs qui l'ont bercée... Nous ne parlons pas d'herbes coupée ou de café chaud, mais d'un produit un peu plus chimique : la pâte à modeler Play-Doh (elle n'est pas toxique, rassurez-vous) ! Impossible d'ouvrir un pot sans être immergé dans cette fragrance si particulière. Comme tout peut se breveter de nos jours, il n'est pas étonnant que Play-Doh ait déposé un brevet ! (même le cri de Tarzan vient d'être breveté, si si !)

L’odeur de Play-Doh est maintenant déposée ! Les enfants vont pouvoir lécher ce jouet pendant encore plusieurs générations. Arrivé en 1956, la pâte a pu satisfaire des milliers d’enfants et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, elle est décrite ainsi, même si nous serions plutôt tentés de dire que c’est une odeur industrielle…

“Un parfum doux, légèrement musqué, de vanille, avec de légers accents de cerise, combiné avec l’odeur de une pâte salée à base de blé.”

Elle n’est pas catégorisée en tant que produit physique, aussi elle tombe dans la catégorie dite de «marque sensorielle». Il faudra passer par des droits de licence pour pouvoir la commercialiser, car est elle désormais sous le giron de la propriété intellectuelle de Play-Doh. 

Play-Doh

Photo credit: JeepersMedia on Visual Hunt / CC BY-NC-ND

Tags :Sources :gizmodo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité