Elon Musk prépare une plateforme permettant d’évaluer les journalistes

Elon Musk

Elon Musk ne manque pas d'idées : envoyer l'Homme sur Mars, améliorer le transport public, révolutionner l'automobile, etc. Son dernier projet en date est une plateforme permettant au grand public de noter les articles, posts, journalistes et rédacteurs. Une sorte de "Yelp pour les journalistes".

Elon Musk a mentionné que ce service pourrait être baptisé Pravda, en référence, évidemment, au journal soviétique du même nom. L’idée en elle-même n’est pas nouvelle puisque Pravda existait déjà en Octobre dernier. En effet, Pravda Corp a été certifié comme société étrangère dans le Delaware le 18 Octobre 2017, avec Jared Birchall comme directeur – un nom bien connu dans les sociétés d’Elon Musk -.

Le patron de Tesla a confirmé la chose et précisé que le développement allait s’accélérer une fois les travaux terminés sur la Model 3. Ce ne sera pas la seule société de media à laquelle s’intéresse Elon Musk. On se souvient de Thud!, créée à partir d’anciens de The Onion. À suivre !

Tags :Via :Ubergizmo
  1. Quand on ne supporte pas les critiques, on essaye de discréditer les journalistes, c’est marrant, on sait déjà que les journalistes qui lui seront favorable seront les mieux notés….méthodes des dictateurs et des simples d’esprit…il ressemble de plus en Plus à Trump

    1. La dictature n’est-elle pas justement de relayer une informations qui vas toujours dans le même sens, comme le font nos journalopes?
      .
      Une informations constamment orienté, sans demi-mesure, sans interrogation… Une information VRAI (la troyka)..
      .
      Une information qui se permet de décider ce qui est une FAKE-NEWS de ce qui ne l’est pas.. Que tout ce qui ne vas pas dans leurs sens est discridité et assimilé a du complotisme…
      ..
      … N’est-ce pas ça la dictature?
      .
      Bizarrement, toutes les personnes que je connais se sentent trompé par “l’information ” et méprisé par les journalistes,… Quoi de plus… (Ce sont des personnes de tout milieux social je précise)

  2. Enfin une bonne nouvelle.. Ça fait un moment qu’on ne prend plus les informations des journalistes au sérieux…
    Entre conflit d’intérêt et ambition personnelle, ils n’arrivent plus a être objectif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité