Une intelligence artificielle pour détecter les fractures du poignet

intelligence artificielle

La détection d'une fracture passe souvent par la rayons X et l'analyse de cette radio par un médecin. Parfois, celui-ci passe à côté, si elle est petite ou mal placée. Aux États-Unis, la FDA vient d'approuver l'utiliser d'un outil à base d'intelligence artificielle.

OsteoDetect est un outil de diagnostic développé par Imagen qui est capable de détecter les fractures du poignet – du radius distal plus précisément -. L’algorithme étudie des radios classiques à la recherche du moindre signe. OsteoDetect n’a pas pour vocation de remplacer les médecins mais de les aider dans leur diagnostic.

Si l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments a donné son feu vert pour l’utilisation de OsteoDetect, il faudra peut-être encore quelque temps avant que le logiciel ne soit mis à contribution dans les hôpitaux américains.

Une chose est sûre, l’intelligence artificielle s’invite de plus en plus souvent dans le domaine médical, notamment sur la question du diagnostic. Et cela devrait être une très bonne chose. À suivre !

Tags :Via :Ubergizmo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité